Grive litorne

espèce d'oiseaux

Turdus pilaris

La Grive litorne (Turdus pilaris) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Turdidae.

Habitats et répartitionModifier

 
Grive litorne devant la fenêtre

Cette espèce de grive est migratrice, avec une distribution paléarctique. Elle est nicheuse en Europe du Nord et centrale, jusqu'en Sibérie et au Nord-Est de la Chine. En hiver, on la retrouve en Europe occidentale et méridionale, jusqu'en Afrique du Nord. Les populations de l'Est de l'Europe migrent au Moyen-Orient, jusqu'au Nord-Est de l'Inde.

Elle affectionne les bois et les prés de moyenne montagne. Contrairement aux autres espèces de grives, elle migre de jour en petites bandes.

NidificationModifier

La Grive litorne regagne son aire de nidification vers la fin du mois de mars. Il arrive fréquemment que plusieurs couples de grives construisent leur nid à proximité les uns des autres dans des arbres ou des buissons.

La femelle peut pondre de 4 à 7 œufs qu'elle couve seule, ou presque, durant deux semaines. Les petits quittent le nid après seulement deux semaines.

AlimentationModifier

La Grive litorne se nourrit principalement d'insectes, larves, vers et baies et fruits tombés à terre.

VoixModifier

Cri sonore, gloussant, plus ou moins sec : "tchac-tchac-tchac" caractéristique, d'où le surnom "tchaktchak" en Wallonie dialectale ou encore "tchia-tchia" en Limousin.

 
Couple de grives litornes au nid

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :