Ouvrir le menu principal
Faust et Marguerite dans le jardin (James Tissot, 1881).

Une Gretchenfrage, de l'allemand Frage (question) et Gretchen (diminutif du prénom féminin Margarete) (en français "Question de Margoton"), est une phrase interrogative qui met son destinataire en difficulté dans la mesure où il n'est pas honnête.

Tirée de la pièce Faust que l'écrivain Allemand Johann Wolfgang von Goethe publia en 1808 dans une Allemagne occupée par la soldatesque Française et athée, l'expression évoque l'innocence confrontée à la perversité, la piété humble face à l'orgueil intellectuel. L'expression s'est répandue dans le monde germanophone.

Dans la scène du jardin, Marguerite (en allemand Margarete, diminutif Gretchen), pieuse adolescente, rencontre le docteur Faust qui a fait un pacte avec le diable et tente de la séduire. Marguerite, qui n'est au courant de rien, tombe amoureuse de Faust mais veut un mariage religieux d'où sa question : "Et qu'en est-il pour toi de la religion? Tu es un homme bon, qui a du coeur. Seul, je crois. Tu n'y tiens pas tant que cela." Poussé dans ses retranchements, Faust ne peut répondre qu'à demi-mots sinon mentir.

RéférencesModifier