Greatest Hits (album d'Elton John)

album d'Elton John
Greatest Hits

Compilation de Elton John
Sortie
Durée 44 min. 12 s.
Genre Rock, pop
Producteur Gus Dudgeon
Label DJM, MCA, Polydor
Critique

Albums de Elton John

Greatest Hits est la première compilation du chanteur britannique Elton John, sortie en .

Elle regroupe dix chansons à succès du chanteur sorties en single entre 1970 et 1974 et tirées des albums Elton John, Honky Château, Don't Shoot Me I'm Only the Piano Player, Goodbye Yellow Brick Road et Caribou.

Succès commercialModifier

La compilation remporte un énorme succès, notamment aux États-Unis où elle reste en tête du Billboard 200 durant dix semaines consécutives et réalise la meilleure vente d'albums de l'année en 1975, succédant à un autre album d'Elton John, Goodbye Yellow Brick Road, meilleure vente annuelle en 1974[2],[3]. Toujours aux États-Unis, elle est certifiée 17 fois disque de platine pour 17 000 000 d'exemplaires vendus. Au Canada elle est disque de diamant pour 1 000 000 de ventes.

Avec 24 000 000 d'exemplaires écoulés dans le monde, ce premier Greatest Hits est l'album de le plus vendu de la carrière d'Elton John[4],[5].

DistinctionsModifier

En 1976, Greatest Hits remporte le Prix Juno de l'album international de l'année (Juno Award for Best Selling International Album)[6].

La compilation occupe la 136e place dans le classement des 500 plus grands albums de tous les temps (The 500 Greatest Albums of All Time) établi par le magazine américain Rolling Stone en 2003[7].

Liste des chansonsModifier

Édition originale internationale

Toutes les chansons sont écrites et composées par Elton John et Bernie Taupin

Face A
No Titre Durée
1. Your Song 4:00
2. Daniel 3:53
3. Honky Cat 5:12
4. Goodbye Yellow Brick Road 3:14
5. Saturday Night's Alright for Fighting 4:55
Face B
No Titre Durée
6. Rocket Man (I Think It's Going to Be a Long, Long Time) 4:40
7. Candle in the Wind 3:41
8. Don't Let the Sun Go Down on Me 5:33
9. Border Song 3:19
10. Crocodile Rock 3:56
Note
Sur l'édition originale nord-américaine, Candle in the Wind est remplacée par Bennie and the Jets. Les deux chansons apparaissent ensemble sur la compilation avec l'édition CD sortie dans les années 1990[8].

Classements hebdomadairesModifier

Classement Meilleure
place
  Allemagne (Media Control AG)[9] 43
  Australie (ARIA)[10] 1
  Canada (RPM Top Albums)[11] 1
  États-Unis (Billboard 200)[12] 1
  Norvège (VG-lista)[13] 3
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[14] 2
  Pays-Bas (Mega Album Top 100)[15] 16
  Royaume-Uni (UK Albums Chart)[16] 1

CertificationsModifier

Pays Certification Unités certifiées Date de certification
  Canada (Music Canada)[17]   Diamant 1 000 000
  États-Unis (RIAA)[18]   17 × Platine 17 000 000
  Royaume-Uni (BPI)[19]   Platine 300 000

Notes et référencesModifier

  1. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Elton John - Greatest Hits », sur allmusic.com (consulté le )
  2. (en)« The Billboard 200 1975 », sur billboard.com
  3. (en)« The Billboard 200 1974 », sur billboard.com
  4. (en)« Greatest Hits », sur eltonjohn.com
  5. (en)« This day in History - November 30 1974 “Elton John’s Greatest Hits” reaches #1 », sur history.com
  6. (en)« Elton John », sur junoawards.ca
  7. (en)« 500 Greatest Albums List (2003) », sur rollingstone.com
  8. (en)« Elton John - Greatest Hits », sur discogs.com
  9. (de) offiziellecharts.de. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  10. (en) David Kent, Australian Chart Book 1970–1992, St Ives, NSW, Australian Chart Book, (ISBN 0-646-11917-6)
  11. « RPM 25 11 janvier 1975 », RPM (consulté le )
  12. (en) « Elton John Chart History Billboard 200 », sur Billboard, Billboard.com (consulté le )
  13. (en) Norwegiancharts.com – Elton John – Greatest Hits. VG-lista. Hung Medien.
  14. (en) Charts.org.nz – Elton John – Greatest Hits. RIANZ. Hung Medien.
  15. (nl) Dutchcharts.nl – Elton John – Greatest Hits. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  16. (en) Official Albums Chart Top 100. UK Albums Chart. The Official Charts Company.
  17. (en)« Music Canada Gold/Platinum », sur musiccanada.com
  18. (en)« Gold & Platinum », sur riaa.com
  19. (en) « BRIT Certified », sur Bpi.co.uk (consulté le )