Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour la version de 1997 en mémoire de la princesse Diana, voir Candle in the Wind 1997.
Candle in the wind
Description de cette image, également commentée ci-après
Elton John,
interprète de Candle in the Wind 1997
Single de Elton John
extrait de l'album Goodbye Yellow Brick Road
Sortie 1973
Durée 3:39
Genre Pop
Auteur Bernie Taupin
Compositeur Elton John
Label MCA (US/Canada)
DJM Records

Candle in the Wind est une chanson composée par Elton John et écrite par Bernie Taupin[1]. Sortie en 1973, elle a été écrite en l'honneur de Marilyn Monroe, décédée 11 ans plus tôt.

En 1997, Elton John interpréta un remake de cette chanson en hommage à la princesse Diana. Cette version sortit en single et accéda à la place de numéro 1 dans de nombreux pays, atteignant un succès bien plus important que la version originale.

Sommaire

La version originaleModifier

La version originale de cette chanson se trouve dans l'album d'Elton John Goodbye Yellow Brick Road (1973). Il y dresse un portrait compatissant de la vie de Marilyn Monroe[2]. Le single atteignit la 7e place des meilleures ventes au Royaume-Uni et sa version live la 6e place aux États-Unis. Cette version est considérée par le Magazine Rolling Stone comme la 347e plus grande chanson de tous les temps[3].
Le 7 avril 1990, Elton John dédia cette chanson à son ami Ryan White, atteint du SIDA, la veille de la mort de celui-ci.

Version de 1997Modifier

Article détaillé : Candle in the Wind 1997.
  • Candle in the wind 1997[4] est un remake de Candle in the wind enregistré en hommage à la princesse Diana. Sortie en 1997, la chanson fut numéro 1 au Royaume-Uni[5] ainsi que dans la plupart des autres pays. Le Livre Guinness des records 2007 indique que Candle in the wind 1997 est le single le plus vendu « depuis que les records existent » mais établit cependant que, toutes ventes confondues, White Christmas de Bing Crosby a été la chanson la plus vendue[6].
  • Le chanteur allemand Udo Lindenberg interprétera cette chanson en Allemand à la fin des années 1970.

Notes et référencesModifier

  1. Taupin eut l'idée d'écrire cette chanson après avoir entendu l'expression Candle in the wind à propos de Janis Joplin.
  2. La chanson s'ouvre avec la phrase "Goodbye Norma Jeane" en référence au vrai nom de l'actrice.
  3. Les 500 plus grandes chansons de tous les temps selon Rolling Stone
  4. ou Goodbye England's Rose
  5. Le 4e numéro 1 d'Elton John au Royaume-Uni.
  6. Singles les plus vendus au monde

Articles connexesModifier

Liens externesModifier