Ouvrir le menu principal

Graton éditeur

éditeur de bande dessinée
(Redirigé depuis Graton Éditeur)

Graton éditeur est une maison d'édition de bande dessinée fondée en 1981 par Jean Graton afin d'éditer ses bandes dessinées. Depuis janvier 2010, la structure fait partie du Groupe Dupuis[1].

Sommaire

HistoriqueModifier

Jean Graton quitte Le Lombard après la publication de Steve Warson contre Michel Vaillant, le tome 38 de Michel Vaillant (1979). Il publie alors un titre chez Fleurus, puis le tome suivant chez Novedi, sans être satisfait de ses éditeurs. En 1981, il crée avec son fils Philippe son propre label, afin de pouvoir s'occuper pleinement de la production de ses albums[2]. Éditant d'abord uniquement Michel Vaillant, la structure va petit à petit accueillir toutes ses autres séries.

Une collection de documentaires 50% textes - 50% BD, « Les Dossiers Michel Vaillant », est créée en 1995[3].

Un studio épaule Jean Graton dans la production de ses séries. En 2007, Graton éditeur publiera La Station indienne, premier album de Christian Papazoglakis, membre du studio. C'est le seul titre de bande dessinée non signé par Jean Graton qui est publié par la structure[4], en dehors des reprises de Michel Vaillant.

En 2010, Graton éditeur signe un contrat de partenariat avec les Éditions Dupuis. C'est dans le cadre de ce partenariat qu'est lancée la « Nouvelle Saison » des aventures de Michel Vaillant, réalisée avec une équipe renouvelée (avec notamment le concours de Denis Lapière et Benjamin Benéteau)[5].

Philippe Graton, fils de Jean Graton et co-scénariste de Michel Vaillant, est administrateur-délégue de Graton Éditeur[2] depuis sa création.

Séries publiéesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le Soir d'après AFP, Michel Vaillant rejoint l’écurie Dupuis, 11 janvier 2010 (consulté le 02 novembre 2013).
  2. a et b Biographie sur le site de Dupuis, consulté le 26/04/2014.
  3. Site officiel de Michel Vaillant, consulté le 26/04/2014.
  4. Fiche sur le site Bulledair, consulté le 26/04/2014.
  5. Morgan Di Salvia, "Michel Vaillant reprend le volant", 8 mai 2012, consulté le 26/04/2014.

Liens externesModifier