Ouvrir le menu principal

Le Gouvernement Koizumi III (第3次 小泉 内閣, Dai-sanji Koizumi Naikaku?) était le 89e cabinet (第89代 内閣, dai-hachi-jū-kyū-dai Naikaku?) de l'Empire du Japon et le troisième dirigé par le Premier ministre Jun'ichirō Koizumi. Il est nommé le à la suite des élections législatives du qui ont été marquées par une victoire nette du PLD qui retrouve à lui seul la majorité absolue à la Chambre des représentants depuis 1990.

Tous les membres du cabinet sortant conservent dans un premier temps leur poste. Cette continuité est due à la volonté du Premier ministre de maintenir l'équipe ayant préparer la réforme du système postal (qui prévoit la privatisation de la poste japonaise, projet dont le rejet par la Chambre des conseillers avait entraîné la dissolution de la Chambre des représentants et la tenue des élections anticipées de septembre 2005 qui ont été transformées en référendum sur cette réforme) jusqu'à ce qu'elle soit définitivement acceptée par la Diète le [1].

Ce n'est qu'alors que Koizumi se décide à remanier en profondeur son gouvernement, le , afin de préparer la transition jusqu'à son départ du pouvoir, annoncé lors de la campagne des législatives de septembre pour le courant 2006[2]. Dans ce gouvernement remanié, 11 ministres font leur entrée, 3 changent d'attribution et 3 conservent leur portefeuille. Le , son secrétaire général du Cabinet, Shinzō Abe est élu pour lui succéder en tant que président du PLD et donc son gouvernement démissionne de fait lorsqu'Abe est formellement choisi comme Premier ministre par les parlementaires le .

Sommaire

CompositionModifier

Premier ministreModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Premier ministre Jun'ichirō Koizumi PLD (Seiwakai) Représentant Préfecture de Kanagawa (11e district)

Ministres d'État (du 21 septembre au )Modifier

Les ministres maintenus à leur poste sont indiqués en gras.

Ministres, chefs d'un ministèreModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Ministre des Affaires intérieures et des Communications
   également chargé des Sports nationaux
Tarō Asō PLD Taiyūkai Représentant Fukuoka (8e district)
Ministre de la Justice
   Ministre d'État au Développement de la Jeunesse et à la Baisse de la natalité
Chieko Nōno PLD Seiwakai Conseillère Proportionnelle nationale
Ministre des Affaires étrangères Nobutaka Machimura PLD Seiwakai Représentant Hokkaidō (5e district)
Ministre des Finances Sadakazu Tanigaki PLD Kōchikai
(Tanigaki)
Représentant Kyōto (5e district)
Ministre de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie Nariaki Nakayama PLD Seiwakai Représentant Miyazaki (1er district)
Ministre de la Santé, du Travail et des Affaires sociales Hidehisa Otsuji PLD Heiseikai Conseiller Proportionnelle nationale
Ministre de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche Mineichi Iwanaga PLD Kōchikai
(Horiuchi)
Représentant Shiga (4e district)
Ministre de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie
   également chargé de l'Exposition universelle
Shōichi Nakagawa PLD Shisuikai Représentant Hokkaidō (11e district)
Ministre du Territoire, des Infrastructures et des Transports
   également chargé de la Délocalisation de la capitale et au Tourisme
Kazuo Kitagawa Kōmeitō - Représentant Ōsaka (16e district)
Ministre de l'Environnement
   Ministre d'État pour Okinawa et les Territoires du Nord
   également chargée des Problèmes environnementaux mondiaux
Yuriko Koike PLD Seiwakai Représentante Tōkyō (10e district)

Chef du Secrétariat et du Bureau du CabinetModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Secrétaire général du Cabinet
   Ministre d'État pour l'Égalité des chances
Hiroyuki Hosoda PLD Seiwakai Représentant Shimane (1er district)

Ministres d'État ne dirigeant pas un ministèreModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Ministre d'État, Président de la Commission nationale de sécurité publique
   Ministre d'État à la Gestion des catastrophes
   également chargé de la législation des urgences nationales
Yoshitaka Murata PLD Kōchikai
(Horiuchi)
Représentant Okayama (5e district)
Directeur de l'Agence de Défense du Japon Yoshinori Ōno PLD Kinmirai Représentants Kagawa (3e district)
Ministre d'État pour les Services financiers Tatsuya Itō PLD Heiseikai Représentant Tōkyō (22e district)
Ministre d'État pour la Politique économique et fiscale
   également chargé de la Privatisation de la Poste
Heizō Takenaka PLD - Conseiller Proportionnelle nationale
Ministre d'État pour la Réforme réglementaire et la Corporation de revitalisation industrielle
   également chargé de la Réforme administrative, de la Réforme structurelle des zones spéciales
   et de la Revitalisation régionale
Seiichirō Murakami PLD Banchō Représentants Ehime (2e district)
Ministre d'État pour la Politique scientifique et technologique, la Sécurité alimentaire
et les Technologies de l'information
Yasufumi Tanahashi PLD Heiseikai Représentant Gifu (2e district)

Remaniement du Modifier

Les ministres maintenus à leur poste sont indiqués en gras, et ceux déjà présents dans le précédent gouvernement mais ayant changé d'attribution en italique.

Ministres, chefs d'un ministèreModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Ministre des Affaires intérieures et des Communications
   également chargé de la Privatisation de la Poste
Heizō Takenaka PLD - Conseiller Proportionnelle nationale
Ministre de la Justice Seiken Sugiura PLD Seiwakai Représentant Aichi (12e district)
Ministre des Affaires étrangères Tarō Asō PLD Taiyūkai Représentant Fukuoka (8e district)
Ministre des Finances Sadakazu Tanigaki PLD Kōchikai
(Tanigaki)
Représentant Kyōto (5e district)
Ministre de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie
   également chargé des Sports nationaux
Kenji Kosaka PLD Heiseikai Représentant Nagano (1er district)
Ministre de la Santé, du Travail et des Affaires sociales Jirō Kawasaki PLD Kōchikai
(Tanigaki)
Représentant Mie (1er district)
Ministre de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche Shōichi Nakagawa PLD Shisuikai Représentant Hokkaidō (11e district)
Ministre de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie
   également chargé de l'Exposition universelle
Toshihiro Nikai PLD Atarashi Namii Représentant Wakayama (3e district)
Ministre du Territoire, des Infrastructures et des Transports
   également chargé de la Délocalisation de la capitale et au Tourisme
Kazuo Kitagawa Kōmeitō - Représentant Ōsaka (16e district)
Ministre de l'Environnement
   Ministre d'État pour Okinawa et les Territoires du Nord
   également chargé des Problèmes environnementaux mondiaux
Yuriko Koike PLD Seiwakai Représentante Tōkyō (10e district)

Chef du Secrétariat et du Bureau du CabinetModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Secrétaire général du Cabinet Shinzō Abe PLD Seiwakai Représentant Préfecture de Yamaguchi (4e district)

Ministres d'État ne dirigeant pas un ministèreModifier

fonction Personnalité Parti Faction Diète Circonscription
Ministre d'État, Président de la Commission nationale de sécurité publique
   Ministre d'État à la Gestion des catastrophes
   également chargé de la législation des urgences nationales
Tetsuo Kutsukake PLD Seiwakai Conseiller Ishikawa
Directeur de l'Agence de Défense du Japon Fukushirō Nukaga PLD Heiseikai Représentant Ibaraki (2e district)
Ministre d'État pour la Politique économique, financière et fiscale Kaoru Yosano PLD - Représentant Tōkyō (1er district)
Ministre d'État pour la Réforme réglementaire
   également chargé de la Réforme administrative, de la Réforme structurelle des zones spéciales
   et de la Revitalisation régionale
Kōki Chūma PLD Taiyūkai Représentants Ōsaka (1er district)
Ministre d'État pour la Politique scientifique et technologique, la Sécurité alimentaire
et les Technologies de l'information
Iwao Matsuda PLD Heiseikai Conseiller Gifu
Ministre d'État pour l'Égalité des sexes et les Affaires sociales Kuniko Inoguchi PLD - Représentante Tōkyō (proportionnelle)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier