Gottlob Benedict von Schirach

Gottlob Benedict von Schirach (1743-1804) est un historien, écrivain et journaliste allemand.

Gottlob Benedict von Schirach
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Christian Gottlob Schirach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Wilhelm Benedikt Schirach (d)
Karl Benedikt Schirach (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Université d'Helmstedt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Né à Tiefenfurth près de Lauban en Lusace, il est professeur de philosophie à l'université d'Helmstedt.

Il fonde en 1780 à Altona un journal politique intitulé Politisches Journal nebst Anzeige von gelehrten und anderen Sachen, qui atteint le tirage élevé de 7 000 à 8 000 exemplaires. Cette publication est à ses débuts conforme à l'esprit des Lumières, mais devient, après la Révolution française, un outil de lutte contre les idées révolutionnaires.

Il est le cousin germain d'Adam Gottlob Schirach.

ŒuvresModifier

  • Clavis Poetarum Classicorum, Halle, 1768 ;
  • Ioannis Tzetzae Carmina Iliaca nunc primum e codice august edidit, 1770 ;
  • Ephemerides literariae Helmstadienses, 1770-1775 ;
  • Biographien der Deutschen (« Biographie des Allemands »), 1771-1774 ;
  • Über die moralische Philosophie und Schönheit des Lebens, 1772 ;
  • Magazin der deutschen Kritik, 1772-1776 ;
  • Biographie Kaisers Carls des Sechsten (« Biographie de l'empereur Charles VI »), 1776 ;
  • Das dänische Indigenatrecht, 1776 ;
  • Biographien des Plutarchs mit Anmerkungen (« Biographie de Plutarque »), 1777 ;
  • Historisch-statistische Notiz der Großbrittannischen Colonien in America, mit politischen Anmerkungen, die gegenwertigen Americanischen Unruhen betreffend, 1777.