Goswin de Fierlant

personnalité politique belge
Goswin de Fierlant
Fonction
Président
Grand conseil des Pays-Bas à Malines
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Distinction
Blason de la famille de Fierlant.svg
Blason

Goswin Anne Marie Félix, chevalier de Fierlant, baptisé à Turnhout le , décédé à Bruxelles d'une attaque d’apoplexie le .

BiographieModifier

Conseiller du Conseil privé à Bruxelles, puis président du Grand conseil de Malines par lettres patentes du 26 décembre 1773 (ses armes étaient accompagnées de deux masses d'état en sautoir (symbole du prestigieux poste qu'il occupait) et surmontées d'une couronne de chevalier et d'un heaume d'or (en général uniquement accordé aux chevaliers de l'ordre de la Toison d'or), et enfin conseiller au Conseil d'État.

Il fut admis en 1754 au lignage bruxellois de Roodenbeke. Il reçut la croix de l’ordre royal de Saint-Étienne (1789).

Fils aîné de Guillaume Antoine Nicolas de Fierlant (1696-1773) et d’Anne Caroline (ou Charlotte) van den Broeck (+1768). Il était le beau-fils du chef-président du Conseil privé, le comte de Neny, ayant épousé sa fille Marie-Thérèse de Neny à Bruxelles le 28 août 1771 (dont il était cousin).

Il écrivit entre-autres en 1771 Observations sur la torture et en 1778, il présenta au Gouvernement des Pays-Bas autrichiens son Mémoire sur la torture[1].

BibliographieModifier

  • Baron de Ryckman de Betz et vicomte Fernand de Jonghe d'Ardoye, Armorial et biographies des chanceliers et conseillers de Brabant, 4 tomes, Tablettes du Brabant, Hombeek, s. d.
  • Catalogue de l'exposition internationale en souvenir du 475e anniversaire de l'établissement à Malines du Grand Conseil tenue en l'hôtel de ville de Malines, W. Godenne, Malines, 1949, pp. 47 (§ 107), 148 à 149.
  • W. Godenne et L. Th. Maes, Iconographie des membres du Grand Conseil de Malines, livre édité par la Ville de Malines en collaboration avec l'Association du Grand Conseil, Malines, 1951, planche 100.
  • Catalogue de la vente Bergé & Associés de la Bibliothèque Philippe Zoummeroff "Crimes et châtiments" du 16 mai 2014, lot 54. Salle Drouot, n°7 à Paris
  • Commission royale d'Histoire, 2e série, tome V, 1895, Article d'Eugène Hubert, PP. 154-253, Un chapitre du droit criminel Les Mémoires de Goswin de Fierlant

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier