Ouvrir le menu principal

Glyphe

représentation graphique d'un signe typographique
Glyphe ‹ a › de la police Caliban.
Glyphe ‹ a › de la police Caslon Italic.

Un glyphe (du grec : γλυφή ; « ciselure », « gravure ») est une représentation graphique (parmi une infinité possible) d'un signe typographique, autrement dit d'un caractère (glyphe de caractère) ou d'un accent (glyphe d'accent).

Un caractère particulier peut ainsi être créé en ajoutant un glyphe d'accent à un glyphe de caractère. Les logiciels informatiques ont accès au dessin de ce glyphe par l'intermédiaire d'une police de caractères : le tracé du glyphe y est le plus souvent défini par un ensemble de points ou de courbes de Bézier.

Sommaire

ArchéologieModifier

En archéologie, le mot glyphe a un sens plus proche de son étymologie : il désigne un trait gravé en creux, une ciselure. C'est typiquement le cas des glyphes des écritures précolombiennes ː écriture maya, écriture aztèque ou nahuatl, et plus généralement l'ensemble des systèmes d'écriture mésoaméricains.

Pour les signes gravés dans la roche, on parle de pétroglyphes.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Jacques André et Yannis Haralambous, « Présentation. Fontes numériques », Document numérique, vol. 9, no 3,‎ , p. 7-15 (lire en ligne).

WebographieModifier

Articles connexesModifier

TypographieModifier

Écritures antiquesModifier

Liens externesModifier