Giovanni Francesco Rustici

sculpteur italien
Giovanni Francesco Rustici
148 le vite, giovan francesco rustichi.jpg
Naissance
Décès
Période d'activité
Activités
Maîtres

Giovanni Francesco Rustici ou Giovanfrancesco Rustichi[1] (né en 1474 à Florence et mort à Tours en 1554), est un sculpteur et un architecte italien.

BiographieModifier

Giovan Francesco Rustici a été formé dans l'entourage de Verrocchio et a été l'ami de Léonard de Vinci. Il a été célèbre de son vivant, notamment pour ses œuvres en bronze. Il a été invité par François Ier à la cour de France. Il meurt, dit-on, à Tours en 1554.

Œuvres principalesModifier

  • La prédication de saint Jean-Baptiste (1506-1511), groupe en bronze, au-dessus de la porte Nord du baptistère de la cathédrale de Florence, Italie
  • Buste de Boccace, Chiesa SS Jacopo e Filippo, Certaldo, Italie
  • Noli me tangere, terre cuite, musée national du Bargello, Florence, Italie
  • Scène de combat : cavalier se défendant contre quatre fantassins (d'après la bataille d'Anghiari de Léonard de Vinci), terre cuite, 46,5 x 4,5 x 24 cm, musée du Louvre, Paris
  • Scène de combat (d'après la bataille d'Anghiari de Léonard de Vinci), terre cuite, musée national du Bargello, Florence, Italie

Notes et référencesModifier

  1. Vasari.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • (de) Martina Minning, Giovan Francesco Rustici (1475–1554) – Forschungen zu Leben und Werk des Florentiner Bildhauers, Münster : Rhema-Verlag, 2010 (ISBN 978-3-930454-84-6).
  • Philippe Sénéchal, Giovan Francesco Rustici, 1475-1554, Un sculpteur de la Renaissance entre Florence et Paris, préface de Marco Collareta, Paris : Arthéna, 2007, 352 p.
    Première et unique monographie, qui met en lumière l'immense valeur du sculpteur florentin en ramenant son catalogue de sculpture à vingt-sept numéros.
  • (it) Giorgio Vasari, Le Vite, 1568.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :