Ouvrir le menu principal

Gilles Cioni
Image illustrative de l’article Gilles Cioni
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France SC Bastia
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (35 ans)
Lieu Bastia (France)
Taille 1,65 m (5 5)
Poste Défenseur latéral
Parcours junior
Saisons Club
2002-2005Drapeau : France SC Bastia
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2007Drapeau : France SC Bastia0011 0(0)
2007-2010Drapeau : France Paris FC0086 0(0)
2010-Drapeau : France SC Bastia002080(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009- Flag of Corsica.svg Corse 004 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 18 février 2018

Gilles Cioni, né le à Bastia (Haute-Corse), est un footballeur professionnel français. Il évolue au poste de latéral droit au Sporting Club de Bastia[1].

BiographieModifier

Gilles Cioni effectue sa formation de footballeur au Sporting Club de Bastia, le club de sa ville natale, en tant que défenseur latéral. Il compense sa taille modeste par son activité et son sens du collectif[réf. nécessaire]. Il intègre la réserve du Sporting lors de la saison 2004-2005, qui évolue à l'époque en Championnat de France amateur (CFA), où il côtoie de futurs professionnels (Yannick Cahuzac, Hervé Guy, Samir Bertin d'Avesnes...). Blessé, il ne joue toutefois que onze matches sous les couleurs bastiaises en CFA.

La saison suivante, l'équipe fanion du SCB est reléguée en Ligue 2. Longtemps en lice pour une remontée immédiate, l'équipe s'effondre en fin de saison. Cioni, avec le numéro 31, joue son premier match professionnel lors d'une déroute à Grenoble (5-1) et termine la saison avec quatre apparitions. Il signe en fin de saison son premier contrat professionnel, d'une durée d'un an, avec hérite du numéro 21. Après six matchs, il est cependant écarté par l'entraîneur Bernard Casoni, qui lui préfère d'autres joueurs.

Cioni rejoint pour la saison 2007-2008 le Paris FC, en National. En trois saisons, il joue 83 matches, composant avec Julian Palmieri un flanc gauche redouté[réf. nécessaire] et devient même le capitaine de l'équipe parisienne, dirigée par l'entraîneur Vannucci, Corse également.

La saison 2010-2011 marque la descente du Sporting Club de Bastia en National : c'est la première fois que le club corse redescend au troisième échelon national depuis 1965. Cioni accepte de rejoindre le SCB pour un an sous contrat fédéral, avec pour objectif de remonter immédiatement en Ligue 2 et de sauver ainsi un club sportivement et financièrement à l'agonie. L'objectif est atteint, l'équipe remportant même le championnat du National.

Son contrat est reconduit pour deux ans suite à la remontée. Il fait partie du groupe qui permet au club corse de remporter dans la foulée le championnat de France de Ligue 2 en 2011-2012.

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier