Ghaggar-Hakra

Ghaggar-Hakra
Illustration
Le Ghaggar près de la gare de Ghaggar dans le Punjab
Carte.
Cours supposé du Ghaggar-Hakra, identifié par certains spécialistes comme le fleuve mythique Sarasvati.
Caractéristiques
Longueur 494 kmVoir et modifier les données sur Wikidata
Régime saisonnier
Cours
Source monts Siwalik en Himachal Pradesh
· Coordonnées 30° 50′ 45″ N, 77° 04′ 39″ E
· Coordonnées 29° 16′ 55″ N, 74° 17′ 34″ E
Perte dans les sables du désert du Thar
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Inde Inde
Drapeau du Pakistan Pakistan

La Ghaggar est une rivière saisonnière, endoréique de l'Inde qui n'est alimentée qu'en période de mousson. Elle prend sa source dans les monts Siwalik en Himachal Pradesh et coule au travers de l'Haryana, du Panjâb et du Rajasthan, elle est piégée par le barrage Ottou (en), construit en 1896-97, formant un lac artificiel.

Le lac artificiel Ottu marque la différence entre les rivières Ghaggar et Hakra

En aval la rivière se nomme Hakra[1], elle disparaît ensuite dans les sables du désert du Thar. Le lit à sec continue vers la mer d'Arabie via le canal de Nara.

HistoriqueModifier

Durant la dernière ère glaciaire, le fleuve recevait les eaux de plusieurs cours d'eau himalayens importants, dont celles de la Yamunâ, aujourd'hui affluent du Gange, jusqu'à une période estimée allant de à [2]. Jusqu'à , le cours d'eau recevait les eaux de la rivière Sutlej qui maintenant se jette dans l'Indus[2]. À la suite d'un mouvement de terrain, la Sutlej part rejoindre la rivière Beas[3] ; il a été observé des sédiments de la rivière Beas-Sutlej dans la partie basse du lit de l'Hakra, autour de Ganweriwala, durant un millénaire avant que ce bras de l'Hakra ne tarisse également.

De nombreux sites de la civilisation de la vallée de l'Indus ont été trouvés tout le long du lit du couple Ghaggar-Hakra, ce qui fait qu'on les identifie souvent au fleuve Sarasvatî des Veda.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Students' Britannica India, Volumes 1-5, Britannica, Dale Hoiberg, Indu Ramchandani, Popular Prakashan, 2000, (ISBN 978-0-85229-760-5), ... The Ghaggar River rises in the Shiwalik Range, northwestern Himachal Pradesh State, and flows about 320 km southwest through Haryana State, where it receives the Saraswati River. Beyond the Otu Barrage, the Ghaggar River is known as the Hakra River which loses itself in the Thar Desert. Just southwest of Sirsa it feeds two irrigation canals that extend into Rajasthan. ...
  2. a et b (en) Anirban Chatterjee, Jyotiranjan S. Ray, Anil D. Shukla et Kanchan Pande, « On the existence of a perennial river in the Harappan heartland », Scientific Reports, vol. 9, no 1,‎ , p. 17221 (ISSN 2045-2322, PMID 31748611, PMCID PMC6868222, DOI 10.1038/s41598-019-53489-4, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Ajit Singh, Kristina J. Thomsen, Rajiv Sinha et Jan-Pieter Buylaert, « Counter-intuitive influence of Himalayan river morphodynamics on Indus Civilisation urban settlements », Nature Communications, vol. 8, no 1,‎ , p. 1617 (ISSN 2041-1723, DOI 10.1038/s41467-017-01643-9, lire en ligne, consulté le )