Ouvrir le menu principal

Désert du Thar

Désert du sous-continent indien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thar.

Désert du Thar
Image illustrative de l’article Désert du Thar
Le fleuve Sarasvati traversait probablement ce qui est maintenant le désert du Thar.
légende:
1=rivière ancienne 2=rivière actuelle
3=désert actuel du Thar
4=ancien rivage 5=rivage actuel
6=ville actuelle
Localisation
Pays Inde

Pakistan

Superficie 200 000 km2
Coordonnées 28° nord, 71° est
Altitude
Maximale 450 m
Minimale 60 m
Température
Maximale 53 °C
Minimale - 2 °C
Divers
Précipitations 200 mm/an

Géolocalisation sur la carte : Pakistan

(Voir situation sur carte : Pakistan)
localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
localisation

Le désert du Thar (rajasthani : थार मरुधर ; hindi : थार मरुस्थल) — appelé aussi le Grand Désert indien ou Mârusthali, le Pays de la mort — est un désert qui s'étend sur 200 000 km2 dans l'État du Rajasthan, dans le nord-ouest de l'Inde et au Pakistan où il est appelé désert du Cholistan.

Il reçoit moins de 200 mm d'eau par an. Ses villes principales sont Bîkâner et Jaisalmer. C'est aussi le désert le plus densément peuplé au monde : avec 83 habitants/km2 selon un rapport de 2001[1], sa densité de population est proche de celle de la France (98,8 hab./km2).

Cette zone est devenue désertique relativement récemment — peut-être entre 2000 av. J.-C. et 1500 av. J.-C. À cette époque, le fleuve Sarasvati, maintenant appelé Ghaggar-Hakra, cesse d'être un cours d'eau important et devient endoréique et se perdant dans le désert. À Siddhpur une rivière Sarawati, probablement sur l'emplacement de l'ancien fleuve, existe toujours.

GéographieModifier

Le Thar s'étend des plaines méridionales du Penjab au nord jusqu'au Rann de Kutch au sud. Il est encadré par l'Indus à l'ouest et la chaîne des Ârâvalli à l'est. Ce n'est pas un véritable désert, mais plutôt une étendue steppique où se trouve une végétation très clairsemée dont seules les dunes suffisamment étendues sont dépourvues.

FauneModifier

Malgré ces conditions de vie extrêmes, la vie est présente dans le désert. Parmi les mammifères, on note l'antilope pallas (Antilope cervicapra), la chinkara ou gazelle d'Arabie (Gazella bennettii), le lynx caracal (Felis caracal) et le renard du désert (Vulpes bengalensis).

Dans la fictionModifier

Le désert du Thar est le lieu où se déroule l'action de l'épisode 14 de la série télévisée Au cœur du temps (1967).

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Panjab Singh, Report of the Task Force on Grasslands and Deserts, Government of India Planning Commission, New Delhi, , 32 p. (lire en ligne), p. 9.

Articles connexesModifier