Georges Antoine Keman

peintre français
Georges Antoine Keman
Georges-Antoine Keman Autoportrait.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
SélestatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail

Georges Antoine Keman est un peintre et miniaturiste français, et plus précisément alsacien, né à Sélestat[1] le , fils de Georges, potier de terre, et de Catherine Faber, mort dans la même ville le .

BiographieModifier

Il rédigea de 1784 à 1816, un journal que l’historien d’art André Girodie publia en 1925 (voir bibliographie). Lors de son exil en Grande-Bretagne durant la Révolution, il peignit un certain nombre d’œuvres, dont un tableau d’autel pour l’église catholique de Bristol.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le dictionnaire artistique Bénézit utilise pour cette ville, le nom allemand Schlettstadt, s’inspirant sans doute du dictionnaire artistique allemand : le Thieme-Becker.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • André Girodie, Le Diarium du miniaturiste Georges Antoine Keman, in Archives alsaciennes de l’histoire de l’art, IV, 1925
  • Maurice Kubler, « Georges Keman », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 20, p. 1919

Liens externesModifier