George Carpenter (2e baron Carpenter)

homme politique britannique, 2e baron Carpenter

George Carpenter
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre du 6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
6e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Membre du 5e Parlement de Grande-Bretagne (d)
5e Parlement de Grande-Bretagne (en)
Membre du 9e Parlement de Grande-Bretagne (d)
9e Parlement de Grande-Bretagne (d)
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Ocle Pychard (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Père
Mère
Alice Caulfeild (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Petty (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
George Carpenter
Alicia Wyndham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Arme

Le lieutenant-colonel George Carpenter, 2e baron Carpenter FRS ( - ) de Homme, Dilwyn, Herefordshire est un soldat britannique et membre du Parlement [1].

BiographieModifier

Il est le fils unique de George Carpenter (1er baron Carpenter), et d'Alice Caulfield, d'Ocle Pychard, Herefordshire. Il est né à Livers Ocle à Ocle Pychard, à 7 milles au nord-est de Hereford [2],[3],[4].

Il obtient le grade de cornet en 1704 au service du 1er Régiment de Horse Guards. Il devient capitaine en 1712 et lieutenant-colonel du régiment en 1715 [5],[6]. Il est député de Morpeth de 1717 à 1727 élu comme que Whig et de Weobley entre 1741 et 1747 [7] . Il est investi en tant que membre de la Royal Society le 5 juin 1729 [8].

Il succède à son père dans la baronnie le 10 février 1731. Cette pairie irlandaise lui a permis de rester membre de la Chambre des communes. Le 23 mai 1733, il hérite du domaine de L'Homme (ou Holme) à Dilwyn, Herefordshire de son cousin au second degré, Thomas Carpenter [1].

FamilleModifier

Le 26 août 1722 à Leyton, Essex il épouse Elizabeth Petty, la seule fille de David Petty et Mary Crokes de Wanstead [9]. Ils ont eu deux enfants:

Il est décédé le 12 juillet 1749 à Grosvenor Square, Londres et est enterré dans un caveau familial à l'église d'Owlesbury. Son testament, daté du 31 décembre 1748, a été homologué le 24 juillet 1749 [1]. Son seul fils survivant George lui succède dans la baronnie et a ensuite été créé comte de Tyrconnell [10].

La rue Carpenter à Brunswick, en Géorgie, porte le nom de George Carpenter, 2e baron Carpenter, en l'honneur de son rôle en tant que l'un des premiers administrateurs de la colonie de Géorgie [11].

RéférencesModifier

  1. a b et c « CARPENTER, George (c.1695-1749), of the Homme, Dilwyn, nr. Weobley, Herefs. », History of Parliament Online (consulté le )
  2. "The Life of Lord George Carpenter", published 1736 in London.
  3. a et b Carpenter, John R. Carpenters' Encyclopedia of Carpenters 2009 (DVD format). George Carpenter the 2nd is RIN 11686.
  4. Carpenter, Amos B. A Genealogical History of the Rehoboth Branch of the Carpenter Family in America, a.k.a. "The Carpenter Memorial", Press of Carpenter & Morehouse, Amherst, Mass., 1898, reprinted and duplicated by many organizations in print, CD, and DVD formats. See page 829.
  5. Lundy, Darryl, « George Carpenter, 2nd Baron Carpenter of Killaghy », thepeerage.com – Person Page – 300, thepeerage.com webpage, (consulté le )
  6. Burke, Bernard, Sir, A Genealogical History of the Dormant, Abeyant, Forfeited and Extinct Peerages of the British Empire
  7. Stephens, H. M. 'Carpenter, George, first Baron Carpenter of Killaghy (1657–1732)', rev. Timothy Harrison Place, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004; online edition, May 2008, accessed 12 April 2009
  8. « Fellow Details », Royal Society (consulté le )
  9. Lundy, Darryl, « George Carpenter, 2nd Baron Carpenter of Killaghy », thepeerage.com – Person Page – 300, thepeerage.com webpage, (consulté le )
  10. Burke, Bernard, Sir, A Genealogical History of the Dormant, Abeyant, Forfeited and Extinct Peerages of the British Empire
  11. When the Council of the Royal Province of Georgia convened in the capital city of Savannah in 1771 to lay off the City of Brunswick, they named Carpenter Street after "George Carpenter, one of the Trustees"per Margaret Davis Cate: Our Todays and Yesterdays, A Story of Brunswick and the Coastal Islands, Glover Bros., Inc., Brunswick, Ga., 1930, http://www.glynngen.com/mdc/oty/page1.htm, thus specifying the 2nd Baron Carpenter, who had been named a trustee in 1732 when the Georgia Charter was signed by King George II on 21 April 1732 – see Ulrich Bonnell Phillips: "New Light Upon the Founding of Georgia" in The Georgia Historical Quarterly, Vol. VI, No. 4, December 1922, pp. 5–12.

SourcesModifier

  • GE Cokayne; avec Vicary Gibbs, HA Doubleday, Geoffrey H. White, Duncan Warrand et Lord Howard de Walden, éditeurs, The Complete Peerage of England, Scotland, Ireland, Great Britain and the United Kingdom, Extant, Extinct or Dormant, nouvel éd., 13 volumes in 14 (1910–1959; réimpression en 6 volumes, Gloucester, Royaume-Uni: Alan Sutton Publishing, 2000), volume III, pages 46, 54 et 126.
  • Peter W. Hammond, éditeur, The Complete Peerage or a History of the House of Lords and All its Members From the Earliest Times, Volume XIV: Addenda & Corrigenda (Stroud, Gloucestershire, Royaume-Uni: Sutton Publishing, 1998), page 151.

Liens externesModifier