Geoffrey Samuel

anthropologue australien

Geoffrey Samuel (né le ) est un professeur à l'école d'histoire, d'archéologie et de religion de l'université de Cardiff, directeur du Body, Health and Religion Research Group (BAHAR), et associé honoraire du Département des études indiennes à l'Université de Sydney, en Australie[1].

BiographieModifier

Il commence sa formation universitaire en physique, pour poursuivre en anthropologie sociale. Son doctorat qu'il obtient à l'université de Cambridge en 1976 portait sur la religion et la société tibétaine, basée sur des recherches de terrain avec les Tibétains au Népal et en Inde en 1971-1972.

Il a été Professeur de sociologie et anthropologie au département de sociologie et d'anthropologie de l'Université de Newcastle, Nouvelle-Galles du Sud, en Australie (en 1998) et Professeur d'études religieuses à l'Université de Lancaster en 1998.

Sa recherche concerne l’étude des religions, l'anthropologie sociale, sociologie comparative, et des disciplines connexes. Son objectif ethnographique principal porte sur la religion dans les sociétés tibétaines, une étude qui s'est prolongé dans l'histoire sociale des religions indiennes. Il a aussi travaillé sur la médecine tibétaine. Il a travaillé de nombreuses années en Inde, au Népal, au Tibet, et d'autres sociétés asiatiques et occidentales.

BibliographieModifier

  • 2011, Seed of Immortal Life: Contexts and Meanings of a Tibetan Longevity Practice. Avec Cathy Cantwell, Robert Mayer et P. Ogyan Tanzin. Kathmandu: Vajra Books.
  • 2008. The Origins of Yoga and Tantra: Indic Religions to the Thirteenth Century. Cambridge University Press, Cambridge and New York[2].
  • 2005. Tantric Revisionings: New Understandings of Tibetan Buddhism and Indian Religion. Delhi: Motilal Banarsidass; London: Ashgate.
  • 1993. Civilized Shamans: Buddhism in Tibetan Societies. Smithsonian Institution Press, Washington, DC. Paperback edition 1995 (ISBN 1560982314 et 9781560982319). Also Asian edition, Mandala Book Point, Kathmandu, 1995.
  • 1990. Mind, Body and Culture: Anthropology and the Biological Interface. Cambridge University Press, Cambridge and New York. Paperback edition, 2006, (ISBN 0521374111 et 9780521374118)

RéférencesModifier

  1. Geoffrey Samuel
  2. André Padoux, « Geoffrey Samuel, The Origins of Yoga and Tantra. Indic Religions to the Thirteenth Century. Cambridge, Cambridge University Press, 2008, x + 422 p. », Archives de sciences sociales des religions, no 144,‎ , p. 163–274 (ISSN 0335-5985, lire en ligne, consulté le )

Liens externesModifier