Gaspare Aselli

médecin italien
Gaspare Aselli
Image dans Infobox.
Gaspare Aselli, gravure de Cesare Bassano.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
San Pietro Celestino church (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Maître
Giovanni Battista Carcano Leone (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gaspare Aselli, aussi connu comme Gasparus Asellius (en latin) et Gasparo Asellio (né v. 1581[1] à Crémone – mort le [2] à Milan), est un chirurgien et anatomiste italien, découvreur des vaisseaux lymphatiques.

BiographieModifier

Aselli naît à Crémone, dans le temps de la domination espagnole. Il y étudie les lettres et la philosophie.

Après ses études de médecine à l'université de Pavie, il s'installe comme chirurgien à Milan. De 1612 à 1620, il assure le commandement des chirurgiens de l'armée espagnole en Italie.

Le [3], en pratiquant des vivisections sur des chiens, il découvre, presque par hasard, les vaisseaux lymphatiques, encore appelés « vaisseaux de lait », du système lymphatique de l'intestin[4]. Il confirme son observation en poursuivant des recherches systématiques sur le rôle de ces structures vasculaires.

Cette découverte des vaisseaux lymphatiques vient compléter celle de la circulation sanguine par William Harvey, à peu près à la même époque, et remet en cause les théories enseignées jusqu'alors. La découverte d'Aselli sera confirmée, trois décennies plus tard, par la découverte du circuit lymphatique par le médecin normand Jean Pecquet.

En 1624, il obtient la chaire d'anatomie à Milan[5].

Le résultat des travaux d'Aselli est publié en 1627 à Milan, un an après sa mort, grâce à la générosité de Fabri de Peiresc[6].

Aselli est enterré à Milan, dans l'église San Pietro Celestino (it), près de la porte de Venise.

ŒuvreModifier

BibliographieModifier

ComplémentsModifier

ÉponymieModifier

Notes et référencesModifier

  1. D'après Loris Premuda, la date est certaine.
  2. D'après Loris Premuda, le .
  3. Dezobry et Bachelet.
  4. Eustache et Falloppe, qui les avaient remarqués, en ignoraient le rôle : Loris Premuda.
  5. Loris Premuda.
  6. Stirling et Banting.
  7. Titre complet : De lactibus sive lacteis venis quarto vasorum mesaraicorum genere, novo invento Gasparis Asellii … dissertatio : qua sententiae anatomicae multae vel perperam receptae convelluntur, vel parum perceptae illustrantur.
  8. Site du lycée.

Liens externesModifier