Gaspard Duché de Vancy

peintre français

Gaspard Duché de Vancy né en 1756 à Paris et mort en 1788 aux Îles Salomon est un peintre, dessinateur et navigateur français.

Gaspard Duché de Vancy
Naissance
Décès
Nom de naissance
Gaspard René Duché de Vancy
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Œuvres principales
Portrait de la reine Marie-Antoinette

BiographieModifier

 
Le naufrage de L’Astrolabe et de La Boussole dans lequel disparaissent François Michel Blondela et Gaspard Duché de Vancy en 1788.

Artiste officiel de l'expédition de La Pérouse, Gaspard Duché de Vancy fut élève de Joseph-Marie Vien à l'Académie royale de peinture et de sculpture. Il exposa au Salon des jeunes artistes de Paris en 1781, ainsi qu'à la Royal Academy de Londres en 1784. Il fit le portrait de Stanislas Leszczynski, du secrétaire du Royaume de Naples (1784) et celui de la reine de France Marie-Antoinette.

Une partie des dessins réalisés au cours de cette expédition, ainsi que ceux de son confrère François Michel Blondela (1761-1788), ont été sauvegardé car La Pérouse voulant rendre compte au roi, confia en à Barthélemy de Lesseps des livres de bord, des dessins et autres courriers pour la Société d'histoire naturelle de Paris lors de son débarquement au Kamtchatka le , remis à la Cour de Versailles le [1],[2].

Le crâne retrouvé lors de l'expédition partie à la recherche des épaves de la Boussole et l'Astrolabe ne semble pas être le sien d'après les tests ADN.

Œuvres dans les collections publiquesModifier

France
Royaume-Uni

ExpositionsModifier

  • 1780 : Exposition des tableaux et dessins de la place Dauphine[3].
  • 1905 : Exposition de la jeunesse au XVIIIe siècle, Paris, musée Carnavalet.

Notes et référencesModifier

  1. Ces dessins sont conservés à Vincennes au service historique de la Marine (SH 352).
  2. Louis Marie de Milet de Mureau, Voyage de La Pérouse autour du monde, Paris, Imprimerie de la République, 1797, pp. 126-127.
  3. Une fois l'an les peintres désireux de se faire connaître, exposaient leurs tableaux en plein air sur cette petite place parisienne.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Le messager de Lapérouse, du Kamchatka à Versailles, J.B.B. de Lesseps, texte retranscrit et mis en forme par Catherine Marion, assistée de Grégoire Foussé, éditions Pôles d’images, collection « Récits introuvables », 2004.
  • Guy Vassal, La Boussole, des confins de la Sibérie à Versailles avec le messager de Lapérouse (1787-1788), Éditions de Paris, 2006.
  • Michael Schmidt, « Voyage de Jean-Baptiste de Lesseps, messager de La Pérouse, du Kamtchatka à Versailles à travers la Sibérie, 1787-1788 », in: Michel Schlup (dir.), Voyageurs au Levant et dans la Grande Asie du XVIIe au XIXe siècle, Neuchâtel, Bibliothèque publique et universitaire, 2009, pp. 303-335.
  • Rivoire Élisabeth, Mission en Sibérie, Oskar Éditions, 2020.
  • Pierre Larue, « Vanikoro. Dernières nouvelles de La Pérouse », Plongée magazine, no 16, p. 52.
  • Association Salomon, Le Mystère Lapérouse, ou le Rêve inachevé d'un roi, Éditions de Conti, .
  • Pierre Bérard, Le voyage de La Pérouse : Itinéraire et aspects singuliers, Albi, Un Autre Reg’Art, , 175 p. (ISBN 978-2-916534-60-2, lire en ligne).
  • Michel Vergé-Franceschi (dir.), Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0).
  • Étienne Taillemite, Marins français à la découverte du monde : De Jacques Cartier à Dumont d'Urville, Paris, éditions Fayard, , 725 p..
  • C. Gaziello, L'expédition de Lapérouse, 1785-1788 : réplique française aux voyages de Cook, Paris, 1984.
  • Bibliothèque Mazarine : manuscrit 1546.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier