Ouvrir le menu principal

Gare de Villefranque

gare française

Villefranque
Image illustrative de l’article Gare de Villefranque
L'entrée de la halte est à gauche au passage à niveau.
Localisation
Pays France
Commune Villefranque
Coordonnées géographiques 43° 25′ 53″ nord, 1° 27′ 23″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Nouvelle-Aquitaine
Caractéristiques
Ligne(s) Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port
Voies 1
Quais 1
Altitude 7 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Villefranque

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Atlantiques)
Villefranque

La gare de Villefranque est une gare ferroviaire française de la ligne de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port, situéesur la commune de Villefranque, dans le département des Pyrénées-Atlantiques en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est mise en service en 1891 par la compagnie des chemins de fer du Midi.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français SNCF, desservie par des trains TER Nouvelle-Aquitaine.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 7 mètres d'altitude, la gare de Villefranque est située au point kilométrique (PK) 206,882 de la ligne de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port (voie unique), entre les gares de Bayonne et d'Ustaritz. S'intercalait la halte fermée de Béhéréharta[1].

HistoireModifier

La halte de Villefranque[2] est mise en service le par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne (Midi), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la première section de Bayonne à Cambo-les-Bains[3],[4].

La voie et la halte sont entièrement repris durant l'année 2010 (voir photos).

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre[5]. Elle dispose d'un quai avec un abri.

L'entrée de la halte s'effectue par le passage à niveau.

DesserteModifier

Villefranque est une halte du réseau TER Nouvelle-Aquitaine desservie par des trains régionaux de la relation Bayonne - Saint-Jean-Pied-de-Port[5].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment du garde barrière agrandi en halte est devenu une habitation privée.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [660] Bayonne - St-Jean-pied-de-Port ».
  2. Ministère des travaux publics, « Partie non officielle », Journal officiel de la république française, no 19,‎ , p. 311 (lire en ligne, consulté le 6 janvier 2016)
  3. Serge Lerat, Les voies de communication en Aquitaine, Conseil Régional d'Aquitaine, , 274 p. (ISBN 9782910023072, lire en ligne), p. 141
  4. Gilbert Desport, Villefranque : Étude historique, Ekaina, , 77 p., p. 27
  5. a et b « Services & Gares / Halte ferroviaire Villefranque (Pyr.-Atl) », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 6 janvier 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Bayonne Bayonne TER Nouvelle-Aquitaine Ustaritz Saint-Jean-Pied-de-Port