Ouvrir le menu principal

Gare de Roquebrune-sur-Argens

gare française

Roquebrune-sur-Argens
Image illustrative de l’article Gare de Roquebrune-sur-Argens
Le bâtiment voyageurs vers 1900.
Localisation
Pays France
Commune Roquebrune-sur-Argens
Quartier La Tuilerie
Adresse Route de l’ancienne gare
83520 Roquebrune-sur-Argens
Coordonnées géographiques 43° 27′ 28″ nord, 6° 38′ 19″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Services Fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière)
Voies 2
Quais 2 (aujourd’hui disparus)
Altitude 14 m
Historique
Mise en service
Fermeture Fermée (date inconnue)

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Roquebrune-sur-Argens

La gare de Roquebrune-sur-Argens était une gare ferroviaire française de la Ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière), située sur le territoire de la commune de Roquebrune-sur-Argens, dans le département du Var en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La gare mise en service en 1863 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) est aujourd'hui fermée.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 14 m d'altitude, la gare fermée de Roquebrune-sur-Argens est située au point kilométrique (PK) 149,348 de la Ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière), entre les gares du Muy et de Puget-sur-Argens (les gares ouvertes les plus proches sont Les Arcs - Draguignan et Fréjus)[1].

HistoireModifier

La Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) met en service, le 10 avril 1863 la section de la gare des Arcs - Draguignan à la gare de Cagnes-sur-Mer. La station de Roquebrune[2] est établie à 2 km du village qui compte alors 1 825 habitants.

Patrimoine ferroviaireModifier

En 2011[3] les anciens bâtiments de la gare sont toujours présents sur le site, notamment le bâtiment voyageurs et l'abri de quai. La ligne comporte deux voies électrifiées, les quais ont disparu.

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, Les Éditions La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [930/2] Toulon - St-Raphael », p. 197.
  2. Adolphe Laurent Joanne, Itinéraire général de la France: de Paris à la Méditerranée. Auvergne, Dauphiné, Provence, Alpes-Maritimes, Corse, etc, L. Hachette, 1865, p. 377 intégral (consulté le 26 mai 2011).
  3. Site instantdevie.forumactif.com, Prochain arrêt Roquebrune sur Agens lire (consulté le 26 mai 2011).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier