Ouvrir le menu principal

Gare de Liglet

édifice français

Liglet
Image illustrative de l’article Gare de Liglet
La gare vers 1900.
Localisation
Pays France
Commune Liglet
Quartier Jemelle
Adresse D32
86290 Liglet
Coordonnées géographiques 46° 31′ 03″ nord, 1° 03′ 02″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Déclassée
Exploitant Fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Montmorillon à Saint-Aigny - Le Blanc
Voies Déposée
Altitude 122 m
Historique
Mise en service
Fermeture (voyageurs)
Architecte PO (modèle type)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Liglet

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Liglet

Géolocalisation sur la carte : Vienne

(Voir situation sur carte : Vienne)
Liglet

La gare de Liglet est une ancienne gare ferroviaire française de la ligne de Montmorillon à Saint-Aigny - Le Blanc, située au lieu-dit Jemelle sur le territoire de la commune de Liglet, à trois kilomètre du bourg centre, dans le département de la Vienne en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est mise en service en 1888 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO) et fermée au service des voyageurs en 1933.

L'ancien bâtiment voyageurs, réaffecté en habitation privée est toujours présent sur le site de la gare.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 122 mètres d'altitude[1], la gare de Liglet est située au point kilométrique (PK) 22,5 de la ligne de Montmorillon à Saint-Aigny - Le Blanc (fermée et déclassée), entre les gares de La Trimouille et de Saint-Hilaire (Indre)[2].

La ligne et les gares sont fermées et désaffectées du service ferroviaire.

HistoireModifier

Elle est mise en service le par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de La Trimouille au Blanc[3].

Le bâtiment voyageurs d'un modèle type de la Compagnie a trois ouvertures et un étage sous un toit à deux pans. C'est une gare qui permet le croisement des trains avec deux voies, la voie unique de la ligne et une voie d'évitement, toutes deux sont encadrées par un quai. Elle dispose également d'une halle à marchandises avec des voies de service.

La gare est fermée, comme la ligne, au service des voyageurs le [4].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment voyageurs, fermé et désaffecté du service ferroviaire,est toujours présent en avril 2011[5]. En 2016, l'ancienne gare, qui est à vendre, est toujours liée avec son ancienne halle à marchandises et son quai ouvert[6].

Notes et référencesModifier

  1. Source Géoportail (consulté le 29 août 2016).
  2. SNCF, Carnet de profils et schémas : Région du Sud-Ouest, , 139 p. (lire en ligne), chap. Planche 87 (« Ligne de Montmorillon au Blanc »), p. 47.
  3. Ministre des travaux publics, « Partie non officielle », Journal officiel de la République française,‎ , p. 3546 (lire en ligne, consulté le 29 août 2016).
  4. « Gare de Saint-Hilaire », Connaissance du rail, no 187,‎ , p. 14.
  5. « Jemelle / Liglet », sur Street View, (consulté le 29 août 2016).
  6. « Vente maison 7 pièces 143 m2 : Liglet (ancienne gare) » (consulté le 29 août 2016).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier