Gare de Katterat

gare ferroviaire norvégienne

Katterat
Image illustrative de l’article Gare de Katterat
Locomotive NSB type 68 à la gare de Katterat
Localisation
Pays Norvège
Commune Narvik
Coordonnées géographiques 68° 23′ 51″ nord, 17° 57′ 57″ est
Gestion et exploitation
Exploitant NSB
Code UIC 76024059
Caractéristiques
Ligne(s) ligne d'Ofot
Voies 3
Quais 1 (latéral)
Altitude 374 m
Historique
Mise en service 1902
Géolocalisation sur la carte : Nordland
(Voir situation sur carte : Nordland)
Katterat
Géolocalisation sur la carte : Norvège
(Voir situation sur carte : Norvège)
Katterat

La gare de Katterat est une gare ferroviaire norvégienne de la ligne d'Ofot, située au sud-ouest de la montagne Katterat (no) sur le territoire de la commune de Narvik dans le comté de Nordland.

Situation ferroviaire modifier

Établie à 373 mètres d'altitude, la gare de Katterat est située au point kilométrique (PK) 29,73 de la ligne d'Ofot, entre les gares ouvertes de Rombak et de Søsterbekk.

Histoire modifier

La gare s'est appelée Hundalen depuis son ouverture en 1902 et ce jusqu'en 1951. La gare, construite en 1921, est située entre les tunnels Cap Horn et Sordal.

Lors de la séparation d'avec la Suède en 1905, un régiment des forces norvégiennes fut détaché à Katterat.

Lorsque la ligne fut électrifiée en 1923, un transformateur fut installé à Katterat. Cet évènement a mené de nombreuses familles à vivre et travailler dans le village. Il y avait alors une école, un magasin, un espace pour jouer au croquet et un club de tir[1].

Pendant la guerre, les Allemands construisirent des positions d'artillerie contre le fjord de Rombak.

Aujourd'hui, Katterat est souvent utilisé pour les camps scolaires : cinq maisons proches de la gare sont utilisées comme chalet. Les anciens bâtiments de la gare sont désormais protégés. Il n'y a pas de route à Katterat: on peut y arriver uniquement par le train ou à pied.

Service des voyageurs modifier

Accueil modifier

Gare sans personne elle n'a ni guichet ni automates. Néanmoins elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec une salle d'attente ouverte tous les jours.

Desserte modifier

Katterat est desservie par des trains en direction de Narvik et de Luleå (Suède).

Intermodalité modifier

 
«Katteratgubben»

La gare permet d'accéder au site "Katteratgubben" qui est une formation rocheuse de près de quatre mètres de haut à cinquante mètres à l'ouest du hameau de la gare. Même si le rocher pèse une dizaine de tonnes en équilibre sur une autre pierre, il ne s'est pas effondré, en dépit des deux constructions de tunnel à proximité.

C'est également un point de départ pour des randonnées de plusieurs jours à travers les montagnes de Narvik où se trouve le chalet de Hunddalshytta qu'il est possible d'occuper après en avoir fait la demande à l'office de tourisme[2].

Notes et références modifier

  1. « Katterat Fjellstue », sur katterat.com (consulté le ).
  2. http://ut.no/tur/tog-til-toppturmekkaet-i-narvikfjellene

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • (no) Agge Theander: I rallarnes spor Kulturhistorisk guidebok til ofotbanens anleggshistorie Utgitt av Ofoten museum 1993 (ISBN 82-91340-00-5)
  • (no) Agge Theander: Vandringer på Rallarveien, Ofotbanen. Hefte utgitt av Fotefar mot nord. Finnes på svensk, engelsk og tysk. 1996 (ISBN 82-91138-62-1)
  • (no) Steinar Aas: Narviks Historie bd.1 Byen, banen og bolaget (ISBN 82-996128-1-0)

Articles connexes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes modifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Narvik Rombak   [Non indiqué] Søsterbekk Riksgränsen