Gare de Ceilhes - Roqueredonde

gare française

Ceilhes - Roqueredonde
Image illustrative de l’article Gare de Ceilhes - Roqueredonde
Localisation
Pays France
Commune Lunas
Lieu dit Le Mas Neuf
Adresse La gare
34650 Roqueredonde
Coordonnées géographiques 43° 48′ 44″ nord, 3° 09′ 19″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Intercités
TER Occitanie
Caractéristiques
Ligne(s) Béziers à Neussargues
Voies 2 (+ une voie de service)
Quais 2 (dont un central)
Transit annuel 6 655 voyageurs (2015)[1]
Altitude 463 m
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Ceilhes - Roqueredonde
Géolocalisation sur la carte : Occitanie
(Voir situation sur carte : Occitanie)
Ceilhes - Roqueredonde
Géolocalisation sur la carte : Hérault
(Voir situation sur carte : Hérault)
Ceilhes - Roqueredonde

La gare de Ceilhes - Roqueredonde est une gare ferroviaire française de la ligne de Béziers à Neussargues, située au lieu-dit Le Mas Neuf sur le territoire de la commune de Roqueredonde, près de Ceilhes-et-Rocozels, dans le département de l'Hérault en région Occitanie.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains grandes lignes Intercités et TER Occitanie.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 463 mètres d'altitude, la gare de Ceilhes - Roqueredonde est située au point kilométrique (PK) 495,311 de la ligne de Béziers à Neussargues, entre les gares des Cabrils et de Montpaon[2].

Gare d'évitement, elle dispose d'une deuxième voie pour le croisement des trains sur cette ligne à voie unique[2].

HistoireModifier

 
La gare vers 1900.

En 2014, c'est une gare voyageurs d'intérêt local (catégorie C : moins de 100 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de deux quais, dont un central, et un abri[3].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre[4].

DesserteModifier

Ceilhes - Roqueredonde est desservie par des trains Intercités de la relation Béziers - Clermont-Ferrand et des trains TER Occitanie de la relation Béziers - Saint-Chély-d'Apcher, ou Millau (ligne 10)[5].

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules est aménagé[4].

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment voyageurs, et sa halle, sont réaffectés en propriété privée[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Fréquentation en gares », sur SNCF Open Data, traitement du 29 janvier 2017 (onglet tableau) (consulté le 29 janvier 2017)
  2. a et b Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [722/2] Le Bousquet-d'Orb - Millau », p. 85.
  3. SNCF, « Document de référence des gares de voyageurs révisé pour l'horaire de service 2014 : Version 6 au 9 mars 2014 » [PDF], sur Réseau ferré de France, (consulté le 8 janvier 2015).
  4. a et b « Services & Gares / Halte ferroviaire Ceilhes-Roqueredonde », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 8 janvier 2015)
  5. « 10-Béziers-Millau-Clermont Ferrand du 14/12/14 au 04/07/15 », sur http://cdn.ter.sncf.com/, (consulté le 8 janvier 2015)
  6. « Gare : Les Cabrils », sur Massif Central Ferroviaire: Inventaire, (consulté le 8 janvier 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Béziers Bousquet-d'Orb Intercités Tournemire - Roquefort Clermont-Ferrand
Béziers Les Cabrils TER Occitanie Montpaon Saint-Chély-d'Apcher
ou Millau