Gammaproteobacteria

classe de bactéries
(Redirigé depuis Gamma Proteobacteria)

Les Gammaproteobacteria sont l'une des neuf classes de Pseudomonadota (anciennement Proteobacteria), relativement ubiquiste. Il s'agit de l'une des classes les plus étudiées comprenant de nombreuses bactéries parmi les plus connues.

DescriptionModifier

La classe Gammaproteobacteria a été définie en dans le Bergey's Manual of Systematic Bacteriology. Elle comprend de plusieurs ordres bactériens parmi les plus connus tels que les Enterobacterales, les Legionellales, les Pseudomonales et les Vibrionales impliquées dans la santé humaine. Cette classe regroupe des bactéries très ubiquitaires dont certaines ont été retrouvés jusque dans les nuages, pluies et brouillards[2],[3].

TaxonomieModifier

Décrites en , les Gammaproteobactéria ont connues de nombreuses modifications au cours des années. En , les Acidithiobacillales ont été déplacées de cette vers une nouvelle classe créée pour les contenir, Acidithiobacillia[4].

En , les Gammaproteobacteria comprennent neuf classes dont sept ayant un nom correctement validés par l'ICSP, une nécessitant un changement de nom et une autre publiée de manière invalide[5].

OrdresModifier

Ordres actuelsModifier

Selon la LPSN (19 août 2022)[6], les Gammaproteobacteria comprennent actuellement les ordres suivants :

CandidatusModifier

Selon la LPSN (19 août 2022)[6], l'ordre "Tethybacterales" est un ordre candidat ("Candidatus Tethybacterales") car il n'a pas été publié de manière valide.

Anciens ordresModifier

Selon la LPSN (19 août 2022)[6], les ordres suivants ne font plus partie des Gammaproteobacteria :

Non classés dans un ordreModifier

Parmi les non-classifiées [7]Azoamicus ciliaticola endosymbiote d'un cilé et caractérisé par sa capacité à réaliser une dénitrification à l’intérieur de leur hôte, en milieux aqueux dépourvu d'oxygène.

RéférencesModifier

  1. (en) George M. Garrity, Julia A. Bell et Timothy G. Lilburn, « Class III. Gammaproteobacteria class. nov. », dans D. J. Brenner, N. R. Krieg, J. T. Staley, G. M. Garrity, Bergey's Manual of Systematic Bacteriology, vol. 2 : The Proteobacteria, part B (The gammaproteobacteria), New York, Springer, , 2e éd., XXVIII-1106 p. (ISBN 978-0387-24144-9, BNF 39993051), p. 1.
  2. Delort A.M & Parazols M (2007) Des microorganismes dans les nuages? In Les Mercredis de la Science., mars 2017
  3. Delort, A. M., Vaïtilingom, M., Amato, P., Sancelme, M., Parazols, M., Mailhot, G., ... & Deguillaume, L. (2010). A short overview of the microbial population in clouds: Potential roles in atmospheric chemistry and nucleation processes. Atmospheric Research, 98(2-4), 249-260.
  4. a et b (en) Kelly P Williams et Donovan P Kelly, « Proposal for a new class within the phylum Proteobacteria, Acidithiobacillia classis nov., with the type order Acidithiobacillales, and emended description of the class Gammaproteobacteria », Int J Syst Evol Microbiol, vol. 63, no 8,‎ , p. 2901-2906 (PMID 23334881, DOI 10.1099/ijs.0.049270-0)
  5. (en) « Class Gammaproteobacteria », sur LPSN,
  6. a b et c List of Prokaryotic names with Standing in Nomenclature (LPSN), consulté le 19 août 2022
  7. (en) « Candidatus Azoamicus ciliaticola », sur NCBI taxonomy database (consulté le )

Références biologiquesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :