Gaël Le Bellec

cycliste français

Gaël Le Bellec
Image illustrative de l’article Gaël Le Bellec
Contexte général
Sport Duathlon
Période active Depuis 2014
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (33 ans)
Lieu de naissance Entrechaux (France)
Club Pontivy Triathlon

Gaël Le Bellec, né le à Entrechaux, est un duathlète professionnel franco-britannique, avec une nationalité sportive française. Il est sacré triple champion du monde de duathlon longue distance en 2014, 2015 et 2018.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Gaël Le Bellec fait ses preuves en sport dans le cyclisme, spécialement sur route et en cross-country. Après deux ans en 2009 et 2010, chez l'équipe des Côtes d'Armor-Marie Morin, il rejoint l'équipe cycliste Raleigh GAC, équipe continentale britannique fin 2010, devenant le deuxième coureur de l'équipe Côtes-d'Armor à devenir professionnel après Armindo Fonseca[1],[2]. Un an plus tard, il est licencié par l'équipe, à cause des restrictions financières[3]. Quatre jours plus tard, il est récupéré par son ancienne équipe[4].

Après plusieurs victoires en 2012, Gaël Le Bellec rejoint le Comité de Bretagne du cyclisme en 2013[5]. Directeur sportif et entraîneur des femmes, le franco-britannique délaisse peu à peu le cyclisme pour réaliser des compétitions de trail et de duathlon[6].

Carrière professionnelleModifier

En 2014, Gaël Le Bellec participe à son deuxième duathlon individuel, à l'occasion des championnats de France longue distance ; à la surprise générale, il s'impose à Cambrai devant le multiple champion national Anthony Le Duey et remporte son premier titre national chez les seniors en duathlon[7],[8]. Lors du Powerman Duathlon, épreuve-support des championnats du monde 2014, le Français étale une fois de plus sa suprématie, s'imposant devant les plus grandes références mondiales[9],[10], suivant les traces de Sandra Levenez et de Benoît Nicolas, deux anciens coureurs de cross-country bretons, reconvertis dans le duathlon[11].

En 2015, il quitte Pontivy pour rejoindre le club de Gonfreville-l'Orcher[12]. Arrivant en favori et en tenant du titre pour les championnats de France[12], il doit abandonner durant l'épreuve, percuté par une voiture[13]. Toutefois, lors des championnats du monde 2015, Gaël Le Bellec parvient à conserver son titre, distançant ses derniers adversaires dans la partie cycliste[14].

Palmarès en duathlonModifier

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de duathlon et de triathlon depuis 2014.

Palmarès duathlon
Année Compétition Pays Position Temps
2018 Championnats du monde de duathlon longue distance   Suisse   h 7 min 50 s
Powerman Duathlon
2015 Championnats du monde de duathlon longue distance   Suisse   h 20 min 36 s
Powerman Duathlon
2014 Championnats du monde de duathlon longue distance   Suisse   h 21 min 47 s
Powerman Duathlon
Championnat de France de duathlon (L)   France   h 21 min 13 s

Palmarès en cyclismeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Alexandre Philippon, « Gaël Le Bellec passe pro chez Raleigh », sur velochrono.fr, (consulté le 21 octobre 2015)
  2. « Gaël Le Bellec passe professionnel », sur ouest-france.fr, (consulté le 21 octobre 2015)
  3. « Gaël Le Bellec non conservé chez Team Raleigh », sur sportbreizh.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  4. « Gaël Le Bellec avec Côtes d’Armor-Marie Morin. », sur sportbreizh.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  5. « Gaël Le Bellec, nouveau salarié du Comité de Bretagne », sur bretagnevelo.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  6. « Gaël Le Bellec : « Je n'arrête pas le vélo ! » », sur directvelo.com, (consulté le 21 octobre 2015)
  7. Fabrice Bourgis, « Duathlon (France; Cambrai): Gaël Le Bellec, un petit nouveau promis à un grand avenir! », sur lavoixudnord.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  8. « Gaël Le Bellec, couronné champion de France », sur ouest-france.fr, Côtes-d'Armor, (consulté le 22 octobre 2015)
  9. Basile Regoli, « Gaël Le Bellec sacré champion du monde de duathlon LD », sur trimag.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  10. « Longue distance. Gaël Le Bellec, champion du monde », sur letelegramme.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  11. « Gaël Le Bellec, la nouvelle sensation du duathlon », sur ouest-france.fr, Côtes-d'Armor, (consulté le 22 octobre 2015)
  12. a et b « Duathlon - championnats de France LD : le Gonfrevillais Gaël Le Bellec en favori », sur paris-normandie.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  13. Fabrice Bourgis, « Duathlon – France : pour Gaël Le Bellec, « le plus important, c’est que des leçons soient tirées » de son accident à Cambrai », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 22 octobre 2015)
  14. Alexandre Saint-Jalm, « Gael Le Bellec garde son titre de champion du monde du duathlon LD ITU », sur trimes.org, (consulté le 22 octobre 2015)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier