Ouvrir le menu principal
Güssing
Blason de Güssing
Héraldique
Güssing
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau du Burgenland Burgenland
District
(Bezirk)
District de Güssing
Code postal A-
Indicatif 43+
Démographie
Population 4 337 hab.
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 33″ nord, 16° 19′ 23″ est
Superficie 4 931 ha = 49,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Burgenland

Voir sur la carte administrative de la zone Burgenland
City locator 14.svg
Güssing

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Güssing

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Güssing

Güssing est une commune autrichienne du district de Güssing dans le Burgenland. Ce bourg d'un peu plus de 4 000 habitants est réputé pour son château fort, le plus ancien du Burgenland (1157), édifié sur un piton de porphyre de la vallée de Strem.

GéographieModifier

HistoireModifier

Sous la protection de Balthasar Batthyány (de) seigneur de Güssing, Charles de L'Écluse, ex-responsable du jardin impérial de l’empereur Maximilien II à Vienne, y rédige en 1576 Rariorum aliquot stirpium per Hispanias observatarum historia sur la flore d'Espagne, suivi en 1583 de son œuvre majeure contenant la première description scientifique des plantes d'Autriche et des régions voisines[1],[2].

Politique environnementaleModifier

La ville est la première d'Europe à être totalement autonome en énergie grâce aux énergies renouvelables. Des centrales de production de biogaz pour la production de chaleur et d'électricité (à partir de maïs, de trèfle et d'herbe), ont été installées, ainsi que des centrales de biodiesel pour la production de ce carburant à base d'huile de colza, de gazéification du bois pour la cogénération de chaleur et d'électricité, et des installations solaires thermiques (eau chaude et chauffage), et photovoltaïque (électricité)[3].

ÉconomieModifier

Avant la mise en place du plan énergétique, la région était la plus pauvre d'Autriche[3].

Personnalités nées à GüssingModifier

Notes et référencesModifier

  1. Carolus Clusius (Charles de l'Écluse), Rariorum aliquot stirpium, per Pannoniam, Austriam, & vicinas quasdam provincias observatarum historia, 1576.
  2. Jean-Marie Pelt, Des Légumes – Petite encyclopédie gourmande, Paris, J'ai lu, (1re éd. 1993), 156 p. (ISBN 978-2-290-01914-6), p. 33.
  3. a et b Batiactu, « Autriche : Güssing, une ville exemplaire en matière d'énergies renouvelables. », sur mediaterre.org, (consulté le 21 octobre 2013).