Ouvrir le menu principal

Götheborg" III
Image illustrative de l’article Götheborg III
Le Götheborg" III part pour la Chine en octobre 2005.
Fonction Bateau école, croisière
Gréement Trois-mâts carré
Histoire
Chantier naval Terra Nova, Göteborg
Fabrication Bois (chêne et pin)
Design Réplique du Gotheborg de 1738
Quille posée 11 juin 1995
Lancement 2005
Équipage
Équipage 20 membres - jusqu'a 60 cadets
Caractéristiques techniques
Longueur 47,54 m
Longueur de coque 40,9 m
Longueur flottaison 37,9 m
Maître-bau 10,84 m
Tirant d'eau 4,33 m
Tirant d'air 47 m
Déplacement 1232 t
Port en lourd 81 t
Tonnage 788 tonneaux (GT)
Lest 292 t de plomb
Hauteur de mât 47 m
Voilure 1964 m² (26 voiles)
Propulsion Volvo Penta 404 kW
Vitesse 11 nœuds
Caractéristiques commerciales
Pont 3 ponts - hauteur pont : 5,25 m
Capacité 20 cabines - 42 lits - 36 000 L (fioul) - 60 jours d'autonomie pour 80 personnes
Caractéristiques militaires
Armement 10 canons (original 30)
Carrière
Armateur Svenska Ostindiska

Companiet AB (Compagnie suédoise des Indes)Registre des navires suédois

Pavillon Drapeau de la Suède Suède
Port d'attache Göteborg
Indicatif SLOA - MMSI : 266198000
IMO 8646678

Le Götheborg III (2003) est un trois-mâts carrés suédois de 47 m de long, construit entre 1992 et 2005[1], réplique d'un Indiaman du XVIIIe siècle[2].

Navire original : Le GötheborgModifier

Le navire original a été construit en 1738 aux docks Terra Nova de Stockholm[2] pour la Compagnie suédoise des Indes orientales. Ce dernier a coulé dans le port de Göteborg le en revenant de Chine, après avoir heurté une falaise prés de Älvsborg[2]. Le navire transportait du thé, une grande quantité de porcelaine et six tonnes d'Argent métal[2]. Une partie de la cargaison fut récupérée en 1745 sur l'épave[2]. L'épave a été redécouverte en 1984[2].

Le Götheborg IIModifier

Un autre navire s'apellant Götheborg II, fit son voyage inaugural le 2 février 1788. Il coula le 12 mai 1795 prés des Iles Shetlands[2].

Göteborg III : Historique de la répliqueModifier

Une réplique du Götheborg de 1738 a débuté en octobre 1992[2].

Il a été baptisé Götheborg III par la reine de Suède le . Il a refait, après son inauguration, le même voyage que le Götheborg original. Le Götheborg III est partie de la ville de Göteborg en Suède le , et est arrivée à Canton, le , en présence du roi de Suède, après des escales à Cadix, à Recife, au Cap, à Port Elizabeth, à Fremantle et à Jakarta.

Il est présent à Brest 2004 et à l'Armada de Rouen en 2013 .

Il est aujourd'hui basé au port de Göteborg, où il est souvent visible, et participe à des rassemblements maritimes. Il embarque des produits issus du transport équitable pour la société TOWT (TransOceanic Wind Transport) créée en 2009 et comme d'autres vieux gréements.

 
Figure d'étrave du Götheborg III

Galerie photosModifier

Escale à Nice (photos du 20 avril 2007)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Soit.se - Ship-facts (site du navire) »
  2. a b c d e f g et h Capman, Great Sailing Ships of the World (2002), page 316

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) Otmar Schäuffelen (trad. Casay SERVAIS), Chapman, Great sailing ship of the world, Hearst Books (New York), , 420 p. (ISBN 1588163849)
  • (sv + en) Ingrid Arensberg, Ostindiefararen Götheborg seglar igen, Göteborg, Svenska ostindiska companiet, (ISBN 978-91-633-4846-4)
  • (sv) Björn Ahlander et Jens Langert, Skeppsboken – livet ombord på en Ostindiefarare, Göteborg, Svenska ostindiska companiet, (ISBN 978-91-633-4889-1)
  • (sv) Sven T. Kjellberg, Svenska ostindiska compagnierna 1731–1813: kryddor, te, porslin, siden, Malmö, Allhem, (ISBN 91-7004-058-3)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier