Ouvrir le menu principal

Gérard Ménatory

journaliste, naturaliste et résistant français, fondateur du parc à loups du Gévaudan

BiographieModifier

Gérard Ménatory est né le à Alès.

En 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans la Résistance[3] sous le pseudonyme de "Tito" et crée, avec d'autres jeunes cévenols prêts à en découdre les armes à la main, le très courageux groupe : " Le Maquis du Serre"[4]. Il est arrêté en 1944 et enfermé dans un sous-camp disciplinaire du camp de Mauthausen, en qualité de "résistant dangereux". Il en sort en mai 1945 pesant 35 kg pour 1,70 m[5].

Il est connu pour son combat pour la protection animale à travers la planète et notamment celle du loup [6],[7],[5] Journaliste de profession au Midi libre, il a publié de nombreux recueils sur le loup et ses travaux sur cet animal sont encore utilisés.

En 1959, il s'installe en Lozère où il crée le parc à loups du Gévaudan. Il fait don de ce parc à la Lozère, tout en continuant à y travailler et à y attirer, grâce à sa notoriété, des centaines de milliers de visiteurs venus du monde entier[8]. Il fut un mécène pour la Lozère, le département de France dont la population est la plus faible.

La Fondation de l'actrice Brigitte Bardot, son amie personnelle, a fait don au parc, grâce à leur relation, de 80 loups de Mongolie, qui furent ainsi sauvés[9].

En 1996, est réalisé par Bruno Vienne[10], neveu de Gérard Vienne[11] (réalisateur du Peuple Singe, film documentaire nominé aux Oscars 1989[12]), un documentaire intitulé Frère Loup[13],[14] autour des travaux de Gérard Ménatory[15] tourné au Parc du Gévaudan .

Il décède le à Mende[16].

OuvragesModifier

  • Abbé Pourcher (préf. Gérard Ménatory), La Bête du Gévaudan : Histoire, légende, réalité, (réimpr. 1996), 1040 p. (OCLC 490241264)
  • Gérard Ménatory, L'Aigle royal, Lausanne, Payot, coll. « comment vivent-ils » (no 4), , 62 p. (ISBN 978-2-601-02204-9, OCLC 30116046)
  • Gérard Ménatory, La vie des loups : du mythe à la réalité, Paris, Stock, coll. « Nature. », (1re éd. 1969), 333 p. (ISBN 978-2-234-02267-6, OCLC 716530346)
  • Gérard Ménatory, Le loup : du mythe à la réalité, Stock, , 248 p. (OCLC 462160789, notice BnF no FRBNF34987714)
  • Gérard Ménatory, Les loups, Lausanne, Payot, coll. « Comment vivent-ils? », (ISBN 978-2-601-02225-4, OCLC 715705305)

Notes et référencesModifier

  1. « Les Loups du Gévaudan : parc animalier unique en France », sur www.loupsdugevaudan.com (consulté le 31 janvier 2017)
  2. « Le pays des animaux sauvages », L'Express, (consulté le 1er août 2012)
  3. Organisation résistante de Gérard Ménatory en page 14
  4. Gilbert Vignolle, « Maquis du Serre », sur www.cevennesresistance.fr (consulté le 30 janvier 2017)
  5. a et b « Gérard Ménatory – La Bête du Gévaudan », sur www.betedugevaudan.com (consulté le 31 janvier 2017)
  6. Grégory Bazin, « Le temps des loups », sur www.monalisa-prod.com (consulté le 30 janvier 2017)
  7. http://www.humanima.com/webtv/select.php?limite=40&select=20091218112700&serie=monde
  8. Gerard Sabatier, « Parc à loups du Gévaudan avec Gérard Menatory », (consulté le 30 janvier 2017)
  9. FLEG, « Le combat de Gérard Ménatory », sur Le premier site d'information magazine de reportages vidéo/photos - INUMAGINFO.COM le 13-02-2011
  10. « brunovienne », sur YouTube (consulté le 30 janvier 2017)
  11. Philippe Guerlet, « VIENNE Gérard », Faune Sauvage (consulté le 30 janvier 2017)
  12. PointCulture, « | PointCulture », sur www.pointculture.be (consulté le 30 janvier 2017)
  13. AlloCine, « Frere Loup » (consulté le 30 janvier 2017)
  14. brunovienne, « Frère Loup | Brother Wolf », (consulté le 30 janvier 2017)
  15. « Rencontre avec Gérard Ménatory - Regarder le film », sur Play TV (consulté le 30 janvier 2017)
  16. Décès de Gérard Ménatory

Voir aussiModifier