Furrer-Jacot

Fabricant suisse de bijoux

Furrer-Jacot
logo de Furrer-Jacot

Création 1858
Forme juridique Société anonyme de droit suisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Schaffhouse
Activité Joaillerie, Orfèvrerie
Produits Anneaux: 2016, 15'000 produits[1].
Filiales Christ
Effectif 50 collaborateurs, 35 à Schaffhouse dont 6 orfèvres
Site web www.furrer-jacot.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Furrer-Jacot est une entreprise suisse de joaillerie et orfèvrerie, spécialisée dans les alliances/anneaux de mariage[1]. Son siège est à Schaffhouse[2].

HistoireModifier

En 1858, l'orfèvre Jacques Arbenz a ouvert une bijouterie avec un atelier à Schaffhouse, en Suisse, près de la frontière allemande. Le commerce de bijoux est exploité par la famille Arbenz depuis trois générations. En 1943, elle sera reprise par Fritz Furrer, un vieil ami de la famille. Après son mariage avec Lucienne Jacot, Fuller a changé le nom de sa société en Fuller-Jacot[3]. Il a commencé à exporter des bijoux dans chaque pays à partir de 1958. Les produits ont été exportés au Japon pour la première fois par une société de négoce suisse à la fin des années 60, où ils connaissent leur plus grand succès à l'exportation. L'entreprise possède également la marque Christ[4].

DescriptionModifier

Une des caractéristiques majeures de leur production est qu'elle est fabriquée par forgeage au lieu de la coulée générale. 20 tonnes ou plus de pression sur le matériau métallique de la matière première sont appliqués et ensuite mélangés de nombreuses fois[réf. nécessaire].

DirecteursModifier

  • Walter Häusermann, 2010-actuel

Notes et référencesModifier

  1. a et b Coopération (journal), N°36, 5 septembre 2017, Anneaux de feu, par Markus Kohler, p.76
  2. https://www.furrer-jacot.com/fr/ch
  3. Coopération (journal), N°36, 5 septembre 2017, Anneaux de feu, par Markus Kohler, p.79
  4. https://www.furrer-jacot.com/sites/default/files/document_files/coop_zeitung_362017.pdf

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier