Fruit multiple

Un fruit multiple (aggregate fruit en anglais) est formé de plusieurs fruits issus d'autant de carpelles libres d'une fleur unique. Alors qu'un fruit simple, appelé parfois monocarpe, est constitué uniquement à partir de la paroi de l'ovaire (cas de la fleur qui contient un ovaire constitué d'un carpelle ou de plusieurs carpelles soudés, fleur uni ou gamocarpellée), le fruit multiple doit sa structure à de nombreux carpelles distincts (fleur dialycarpellée) à l'origine d'autant de fruits[1].

Les fruits des Rubus sont des polydrupes constituées de drupéoles.

Il se distingue du fruit agrégé qui provient de la fusion des monocarpes issus d'ovaires de fleurs étroitement groupées, et le fruit composé issu des carpelles soudés d'un même pistil[2].

ExemplesModifier

  • Polyakènes, appelés aussi schizocharpes.
  • Polydrupes.
  • Polyfollicules.
  • Cénocarpe : fruit schizocarpe dérivé d'un pistil aux carpelles à l'origine soudés et qui se divise en segments (fruit composite, ne répondant pas stricto sensu à la définition du fruit multiple ou du fruit composé).

Notes et référencesModifier

  1. Bernard Boullard, Plantes and champignons : dictionnaire, De Boeck Secundair, , p. 347
  2. Botanique systématique : Une perspective phylogénétique, De Boeck Supérieur, , p. 67

AnnexesModifier

Articles connexesModifier