Frontière entre l'Abkhazie et la Russie

sépare les territoires de l'Abkhazie et la Russie

Frontière entre l'Abkhazie et la Russie
Caractéristiques
Délimite Drapeau de l'Abkhazie Abkhazie
Drapeau de la Russie Russie
Particularités Les uniques points d'accès réunis sur un seul point d'accès.
Historique
Création 1991 (Chute de l'URSS)
Tracé actuel 1992 (Déclaration d'indépendance de la Géorgie)

La frontière entre l'Abkhazie et la Russie est la frontière internationale terrestre et maritime séparant les deux pays, de la mer Noire au glacier du Dalari, reconnu par la majorité de la communauté internationale comme une partie de la frontière géorgiano-russe. Courant le long de la Transcaucasie, c'est la plus longue frontière terrestre de l'Abkhazie.

Elle n'acquiert son acceptation de limite entre États qu'en 1992, à compter de la déclaration d'indépendance de la République d'Abkhazie envers la Géorgie. Avant cette date, même si officiellement l'Abkhazie fait toujours partie de la Géorgie, la République partageait sa frontière avec la Russie en tant que région administrative de la Géorgie. La Géorgie était alors avant le 9 avril 1991 une république et un sujet de l'URSS. L'Abkhazie a toujours été une région à part protégée au nord par la Transcaucasie et au sud par la mer Noire ; au premier millénaire av. J.-C., la région acquiert déjà les frontières qu'elle occupe actuellement sous le royaume de Colchide. Depuis, elle n'a pas arrêté de changer de main entre différentes puissances caucasiennes et du IXe au XIXe siècle, le territoire est un royaume en partie unifié à celui d'Iméréthie. L'Abkhazie finit par appartenir aux russes jusqu'à la chute de l'URSS.

Il n'y a pas d'acte mentionnant une frontière entre les deux États tel que définit actuellement mais en 1931, un traité est signé entre la Géorgie, dépendant de l'URSS, et cette dernière ; l'Abkhazie fait alors partie de la république de Géorgie et ses frontières actuelles.

La frontière est aujourd'hui traversée par trois voies internationales, deux routières et une ferroviaire, toutes trois situées à l'embouchure du Psou entre Vesyoloye en Russie et Leselidze en Abkhazie.

Le tracéModifier

Le tracé de la frontière russo-abkhasienne suit deux obstacles naturels : le fleuve Psou[1] et la crête de la Transcaucasie[2]. Ces deux frontières naturelles sont très difficiles à franchir et il n'existe actuellement que trois points de passages sur toute la frontière regroupée en un point franchissant le Psou à l'embouchure du fleuve[3].

Caractéristiques géographiquesModifier

La frontière terrestre russo-abkhasienne s'étend du sud au nord puis d'ouest en est. C'est la plus longue frontière terrestre de l'Abkhazie devant celle avec la Géorgie. Elle débute à l'ouest sur la mer Noire au niveau du village russe de Vesyoloye, dans la périphérie d'Adler, et de la ville abkhaze de Leselidze[4]. La frontière prend ensuite une direction sud-nord au long du Psou jusqu'au village d'Aïbgha[5] et prend ensuite une direction d'ouest en est jusqu'au glacier du Dalari partagé entre l'Abkhazie, la Géorgie et la Russie[6].

Pour l'Abkhazie, et d'ouest en est, la frontière borde le nord du raïon de Gagra, de Goudaouta, de Soukhoumi et de Goulrypchi. En ce qui concerne la Russie, et toujours d'ouest en est, ce sont le kraï de Krasnodar et la république de Karatchaïévo-Tcherkessie qui définissent la frontière.

Rayons abkhazesModifier

Gagra, Goudaouta, Soukhoumi, Goulrypchi.

Rayons russesModifier

Kraï de KrasnodarModifier

Adler, Mostovsky.

République de Karatchaïévo-TcherkessieModifier

Urupsky, Zelenchuksky, Karachayevsky.

Passages et voies de communications terrestresModifier

Les deux uniques passages routiers entre les deux États sont l'autoroute Sotchi - Sukhum (la route européenne 97) et le pont d'Ulirtsa Urozhaynaya, à quelques mètres du pont autoroutier. Il y a un poste-frontière de chaque côté dont le plus important est le russe.

Points de passages des routes européennes
Route Européenne Route d'Abkhazie Villes desservies Point de passage Villes desservies Route de Russie
E 97 E60 Leselidze - Gantiadi - Gagra Leselidze - Adler Adler - Sotchi  

La ligne de chemin de fer franchit le Psou à quelques mètres au-dessous du pont autoroutier.

Point de passage ferroviaire
Ligne d'Abkhazie Gare d'Abkhazie Ligne de Russie Gare de Russie
Trains vers la Russie et la Géorgie Gare de Tsandripsh Trains vers l'Abkhazie et la Russie Gare de Vesyoloye

La frontière maritimeModifier

La Russie possède une frontière maritime de 22,4 kilomètres avec la Géorgie, et donc l'Abkhazie, mais n'est pas délimitée avec un traité. Le tripoint maritime est partagé avec la frontière maritime de la Turquie, seule frontière maritime dans la mer Noire qui est régie par un traité avec la Russie.

RéférencesModifier

  1. (en) « Saakashvili: Joint Border Control in Abkhazia, S.Ossetia Agreed with Russia », sur Civil Georgia, (consulté le ).
  2. (en) Astamur Achba, « Abkhazia – Russia’s tight embrace », sur European Council on Foreign Relations, (consulté le ).
  3. (en) « Abkhazia border crossings », sur Caravanistan (consulté le ).
  4. (en) Tracey German, Abkhazia and South Ossetia: Collision of Georgian and Russian Interests, Paris, IFRI, , 19 p. (lire en ligne), p. 12.
  5. (en) « Russia-Abkhazia: where to set the border », sur Balcan i Caucaso, (consulté le ).
  6. (en) Dali Nikolaishvili, Problems with the Drawing a State Border along the River Psou Section, Science Publishing Group, (lire en ligne), p. 66-67.