Friedrich Christoph Förster

Friedrich Christoph Förster (1791-1868) est un historien et poète allemand.

Friedrich Christoph Förster
Image dans Infobox.
Fonction
Directeur de musée
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Münchengosserstädt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Corps Saxonia Jena (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Friedrich Christoph Förster
Signature
Gedenkstein Förster in Münchengosserstädt.JPG
Plaque commémorative

BiographieModifier

Friedrich Christoph Förster est né le à Münchengosserstädt. Il est le fils du pasteur Karl Christoph Förster (de) et le frère du peintre Ernst Joachim Förster. Il fait ses études au lycée Frédéric d'Altenbourg (de), puis dans l'université de Wurtzbourg et l'université d'Iéna où il se consacre un temps à l'archéologie et à l'histoire de l'art. Il y devient membre du Corps Franconia Würzburg (de) puis du Corps Saxonia Jena (de). Après la guerre en 1813 il rejoint les volontaires du Lützowsches Freikorps en compagnie du poète Theodor Körner, et atteint le grade de capitaine. Par la suite il est professeur à l'école combinée d'artillerie et du génie de Berlin mais à cause de ses écrits il est démis de ses fonctions en 1817[1]. Il travaille pour différents journaux jusqu'en 1829, avant d'être engagé par le musée royal de Berlin[2].

Il meurt le à Berlin.

OuvragesModifier

  • (de) Friedrich Christoph Förster, Geschichte der Befreiungskriege 1813, 1814, 1815, vol. 1, Berlin, Verlag Gustav Hempel,
  • Peter Schlemihls wundersame Geschichte. Mit 16 eigenen Handzeichnungen von Hosemann. Leipzig, 1843
  • Wallensteins Prozess, Leipzig, 1844

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Förster Friedrich Christoph, The New International Encyclopedia
  2. Förster, Friedrich Christoph, Encyclopedia Britannica

Liens externesModifier