Ouvrir le menu principal

Freddie Gibbs

rappeur américain
Freddie Gibbs
Description de cette image, également commentée ci-après
Freddie Gibbs en 2011.
Informations générales
Nom de naissance Fredrick Tipton
Naissance (37 ans)
Gary, Indiana, États-Unis
Activité principale Rappeur, compositeur
Genre musical Hip-hop, Midwest rap, rap politique, rap hardcore, gangsta rap
Instruments Voix
Années actives Depuis 2003
Labels E$GN, Str8 Slammin', CTE World, Interscope Records, Decon

Freddie Gibbs, de son vrai nom Fredrick Tipton, né le à Gary, Indiana[1], est un rappeur américain.

BiographieModifier

En 2004, Freddie Gibbs publie deux mixtapes, Full Metal Jackit: The Mixtape, volumes 1 et 2. En 2006, il signe sur le label Interscope Records, déménage à Los Angeles et enregistre un premier album[2]. Mais un an plus tard, la direction du label change de main et le rappeur perd son contrat. Il retourne à Gary, sa ville d'origine, puis s'installe à Atlanta jusqu’à ce que le producteur Josh the Goon le convainque de retourner à Los Angeles et de persévérer[2]. En 2009, Gibbs publie, en téléchargement gratuit, une mixtape, intitulée The Miseducation of Freddie Gibbs, qui est une compilation de titres non utilisés précédemment[3].

Le , le rappeur annonce, via son site web, qu'avec Bun B, Chuck Inglish, Dan Auerbach et Chip tha Ripper, ils vont former un groupe, Pulled Over by the Cops (P.O.C.)[4]. Le , il publie sa huitième mixtape, Cold Day in Hell, dans laquelle on retrouve Young Jeezy, Juicy J, Freeway et Dom Kennedy[5]. Les productions sont assurées par J.U.S.T.I.C.E. League, Big K.R.I.T., Cardo, DJ Burn One, Speakerbomb, Block Beattaz et Beatnick & K-Salaam. Le , Gibbs publie sa neuvième mixtape, Baby Face Killa, avec des featurings de Young Jeezy, Krayzie Bone, SpaceGhostPurrp, Dom Kennedy, Jadakiss, Kirko Bangz, Jay Rock et Curren$y, entre autres[6].

Le , Freddie Gibbs annonce la sortie de son premier album studio, ESGN, pour le . L'opus est finalement publié trois semaines plus tôt, le [7]. Fin 2013, deux titres du rappeur sont présents dans une radio du jeu vidéo Grand Theft Auto V incluant Still Livin' et Sellin' Dope (avec Mike Dean)[8],[9]. Le , le rappeur indique avoir presque terminé son second album, Eastside Slim, et qu'il sortira dans l'année[10]. Le , Gibbs publie, en collaboration avec le producteur Madlib, un album intitulé Piñata. Très bien accueilli par la critique, l'opus s'est classé à la 39e place du Billboard 200[11].

Son deuxième album studio, Shadow of a Doubt, est publié le [12]. Le 2 juin 2016, il est arrêté à Toulouse, à la suite de l'émission à son encontre par l'Autriche d'un mandat d'arrêt européen pour des faits présumés de viol datant de 2015[13]. Le 23 juin suivant, la justice ordonne le transfert du rappeur américain vers l'Autriche[14]. Le 30 septembre 2016, il est relaxé par la justice autrichienne au « bénéfice du doute », en l'absence de preuve venant étayer l'accusation.

InfluencesModifier

Vie privéeModifier

Le , deux hommes ont ouvert le feu sur Gibbs alors qu'il était assis dans une voiture après avoir donné un concert à Brooklyn. Le rappeur est sorti indemne tandis que deux hommes de son entourage ont été blessés[16].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

  • 2013 : ESGN
  • 2015 : Shadow of a Doubt
  • 2017 : You Only Live 2wice
  • 2018 : Freddie

Albums collaboratifsModifier

2019 : Bandana

EPsModifier

  • 2010 : Str8 Killa
  • 2011 : Lord Giveth, Lord Taketh Away (avec Statik Selektah)
  • 2011 : Thuggin' (avec Madlib)
  • 2012 : Shame (avec Madlib)
  • 2013 : Deeper (avec Madlib)
  • 2014 : The Tonite Show EP (avec The Worlds Freshest)
  • 2014 : Knicks (Remix) (avec Madlib)
  • 2015 : Pronto

MixtapesModifier

  • 2004 : Full Metal Jackit: The Mixtape [Vol. 1]
  • 2004 : Full Metal Jackit: The Mixtape [Vol. 2]
  • 2007 : Live from Gary, Indiana [Part 1]
  • 2007 : Live from Gary, Indiana [Part 2]
  • 2009 : The Miseducation of Freddie Gibbs
  • 2009 : midwestgangstaboxframecadillacmuzik
  • 2010 : Str8 Killa No Filla
  • 2011 : Cold Day in Hell
  • 2012 : Baby Face Killa

Notes et référencesModifier

  1. (en) Freddie Gibbs Biography, AllMusic (consulté le 13 décembre 2015)
  2. a et b (en) « Freddie Gibbs Biography », sur Billboard (consulté le 13 décembre 2015).
  3. (en) « Freddie Gibbs - The Miseducation of Freddie Gibbs », sur Pitchfork (consulté le 13 décembre 2015).
  4. (en) « Rap Supergroup Alert: Bun B + Cool Kids + Freddie Gibbs + Black Keys + Other Guy = P.O.C. », sur LA Weekly (consulté le 13 décembre 2015).
  5. (en) « Freddie Gibbs - Cold Day In Hell [New Mixtape] », sur HotNewHipHop (consulté le 13 décembre 2015).
  6. (en) « Freddie Gibbs' Baby Face Killa Mixtape », sur Pitchfork (consulté le 13 décembre 2015).
  7. (en) « Freddie Gibbs ESGN Release Date, Cover Art & Tracklist », HipHopDX (consulté le 13 décembre 2015).
  8. (en) « Freddie Gibbs and Mike Dean Share Grand Theft Auto V Collaboration "Sellin' Dope" », sur Pitchfork, (consulté le 1er septembre 2016).
  9. (en) « Grand Theft Auto V Reveals Expanded Radio Station Tracklists for Game Relaunch », sur Pitchfork, (consulté le 1er septembre 2016).
  10. (en) « Freddie Gibbs To Release New Album This Year », sur XXL, (consulté le 13 décembre 2015).
  11. (en) « Freddie Gibbs/Madlib - Piñata Awards », sur AllMusic (consulté le 13 décembre 2015).
  12. (en) « Freddie Gibbs Shadow of a Doubt », iTunes Store (consulté le 13 décembre 2015).
  13. http://www.lefigaro.fr/musique/2016/06/06/03006-20160606ARTFIG00143-le-rappeur-freddie-gibbs-interpelle-pour-viol-a-toulouse.php
  14. Le Point, magazine, « Accusation de viol: la justice ordonne le transfèrement en Autriche du rappeur américain Freddie Gibbs », sur Le Point, (consulté le 23 juin 2016)
  15. (en) « Freddie Gibbs Describes His Partnerships With Madlib And Young Jeezy », HipHopDX (consulté le 13 décembre 2015)
  16. (en) « Freddie Gibbs Allegedly Targeted in Shooting Outside Rough Trade in Brooklyn », Pitchfork (consulté le 13 décembre 2015)

Liens externesModifier