Ouvrir le menu principal
Frantz Liouville
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

François Félix Liouville dit Frantz Liouville, né à Saint-Mihiel le et mort à Paris le , est un compositeur français.

BiographieModifier

Il composa de nombreuses partitions musicales de chansons sur des textes entre autres de Charles Blondelet, Amédée de Jallais ou Émile Carré, ainsi que la musique de plusieurs opérettes et des morceaux de musique classique.

ŒuvresModifier

On lui doit plus de trois cents compositions musicales telles que :

  • 1860 : Crétinet en service !, scène comique, paroles de Léon Zénon
  • 1861 : Le Bibi d'Odette !, villanelle bouffe de Paul Mérigot
  • 1862 : Chaumière et palais !, mélodie, paroles d'Émile Richebourg
  • 1862 : Les Chevaux de bois, polka pour piano, Op. 19
  • 1868 : C'est pour eux que vient mon Blé !, chanson d'Oscar de Poli
  • 1872 : Coucou, Madelinette !, chanson, paroles et musique
  • 1872 : Un Homme qui vous aime !, chansonnette d'Hippolyte Bedeau
  • 1873 : Une autre !, chanson de Félix Baumaine et Charles Blondelet
  • 1874 : Ah ! ça s'rait pas à souhaiter !, expression populaire de Louis Gabillaud
  • 1874 : Une Conquête au parapluie, saynète bouffe de Gabillaud
  • 1881 : La Comète !, chanson d'Octave Pradels
  • 1882 : Les Coquilles télégraphiques !, scène comique, paroles de Émile Gouget
  • 1883 : Berlurette et Larfaillon, opérette-bouffe en 1 acte de Charles Blondelet
  • 1884 : Le Baiser !, fantaisie d'Amédée de Jallais
  • 1888 : Aimé de sa portière, chansonnette de Émile Baneux
  • 1893 : Cœur content, fantaisie pour alto ou cor en mi bémol avec accompagnement de piano
  • 1898 : Câline !, valse pour piano
  • 1899 : Les deux Tableaux !, duo saynète avec parlé, paroles de Marie Vernet

DistinctionsModifier

BibliographieModifier

  • Robert Sabatier, Histoire de la poésie française - Poésie du XIXe siècle, 1977, p. 453

Liens externesModifier