Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barlow.
Frank Barlow
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Wolstanton (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 98 ans)
Wonford (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
L'Angleterre au Moyen Âge (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions

Frank Barlow est un historien anglais né le à Wolstanton (en), dans le Staffordshire et mort le à Wonford (en), dans le Devon[1]. Professeur émérite à l'université d'Exeter[2], il est l'auteur de plusieurs biographies de personnalités de l'Angleterre médiévale comme les rois Édouard le Confesseur et Guillaume le Roux ou l'archevêque Thomas Becket[3].

Sommaire

BiographieModifier

Frank Barlow est né le 19 avril 1911 à Wolstanton (en), un village situé à la périphérie de Newcastle-under-Lyme, dans le Staffordshire. Ses parents, Percy Hawthorne Barlow (1878-1964) et Margaret Julia, née Wilkinson (1882-1968), sont professeurs des écoles.

Il étudie au St John's College[4], l'un des collèges constituant l'université d'Oxford. De 1953 à 1976, il est professeur d'histoire à l'université d'Exeter[4], puis devient professeur émérite[5].

Frank Barlow est membre de la British Academy et de la Royal Society of Literature[3]. En 1989, il est nommé Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique pour services rendus à l'histoire médiévale de l'Angleterre[3].

Il meurt le 27 juin 2009, à l'âge de 98 ans[4].

Quelques publicationsModifier

  • 1955 : The Feudal Kingdom of England, 1042–1216
  • 1962 : The Life of King Edward Who Rests at Westminster (édition de la Vita Ædwardi regis)
  • 1970 : Edward the Confessor (réédité en 1997)
  • 1979 : The English Church, 1000-1066
  • 1979 : The English Church, 1066–1154
  • 1983 : The Norman Conquest and Beyond
  • 1983 : William Rufus (réédité en 2000)
  • 1986 : Thomas Becket (réédité en 1990)
  • 1999 : The Carmen de Hastingae Proelio of Guy Bishop of Amiens (édition du Carmen de Hastingae Proelio)
  • 2002 : The Godwins: The Rise and Fall of a Noble Dynasty

Notes et référencesModifier

  1. (en) Henry Summerson, « Barlow, Frank (1911–2009) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne) (inscription nécessaire).
  2. (en) « Professor Frank Barlow », sur thebritishacademy.ac.uk
  3. a b et c (en) Obituary : « Professor Frank Barlow », telegraph.co.uk, 16 août 2009.
  4. a b et c (en) David Bates, « Obituary : Frank Barlow », theguardian.com, 23 juillet 2009.
  5. (en) « The University of Exeter - Calendar 2007/2008 : Emeritus Professors », sur exeter.ac.uk (version du 2 janvier 2008 archivée par la Wayback Machine).

Liens externesModifier