Franck Courtois de Viçose

Franck Courtois de Viçose (né le 11 septembre 1840 et mort le 1er mars 1905 à Toulouse) est un banquier français.

Franck Courtois de Viçose
Biographie
Naissance

Toulouse
Décès
(à 64 ans)
Toulouse
Nationalité
Français
Activité
Banquier, conseiller municipale
Autres informations
Religion
protestant

BiographieModifier

François Courtois de Viçose nait à Toulouse, le 11 septembre 1840. Il est le fils d'Armand Courtois de Viçose.

Perpétuant la tradition familiale, il exerce le métier de banquier aux côtés de son oncle Franck Courtois de Viçose. À la suite du décès de ce dernier en 1886, Il le remplace à la tête de la Société des livres religieux - cofondé par son père et son oncle -, aux côtés d'Alfred Parlier, son beau-frère. Il sera aussi conseiller municipale de la ville de Toulouse[1].

Protestant de religion et politiquement inscrit à droite, il est antidreyfusard[1],[2]. Toutefois, en 1905, au sein de son établissement[3], il offre refuge aux frères dominicains de Toulouse, après qu'ils aient été expulsés de leur couvent[1],[3].

Il aura deux épouse. Dans un premier temps, Isabelle Harvey, puis, dans un second temps, Isabelle Rey, fille du baron Rey.

Il décède à Toulouse le 1er mars 1905[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d Cabanel 2015, p. 768.
  2. Patrick Cabanel, Les protestants et la république : De 1870 à nos jours, Éditions Complexe, , p 165 (note)
  3. a et b Jean-Marie Constant, « Les Courtois de Viçose : Une dynastie de banquiers », L'Express,‎ (lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier