Franciscus Florius

compositeur belge
Franciscus FloriusFrancesco Flori
Description de cette image, également commentée ci-après
L'Antiquarium dans la résidence de Munich. Florius était chanteur, compositeur et écrivain à la cour de Bavière.

Naissance vers 1530 à Maastricht ( ? )
Drapeau de la Principauté de Liège Principauté de Liège /
Armoiries Brabant.svg Duché de Brabant
Drapeau des Pays-Bas des Habsbourg Pays-Bas des Habsbourg
Décès 1588
Activité principale Compositeur
Lieux d'activité Wappen des Herzogs in Bayern (Haus Wittelsbach).png Duché de Bavière
Descendants Frans Flori le Jeune
Georg
Jacobus Flori
Johannes Flori

Franciscus Florius l'Ancien, aussi Francesco Flori (Maastricht ?, probablement vers 1530 - ?, 1588) est un compositeur de l’école franco-flamande.

Vie et œuvreModifier

Franciscus est le père de quatre fils qui devinrent, eux aussi, des compositeurs (Frans [Frans Flori le Jeune], Georg, Jacobus et Johannes Flori) et qui étaient actifs aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

À Munich, il obtint un emploi qu'il occupa à partir de 1556 jusqu’à sa mort en 1588, en tant que chanteur, compositeur et écrivain de la cour de Bavière, où Orlando di Lasso dirigeait la chapelle. Il est difficile de distinguer ses compositions de celles de Francesco Flori (? - 1583), qui était peut-être son fils.

Une chanson à trois voix, Waer machse sijn die alderliefste mijn (Où peut-elle être, ma mignonne), de Franciscus apparaît dans une anthologie de chansons néerlandaise, Dat ierste boeck vanden nieuwe Duijtsche liedekens, publiée à Maastricht en 1554 par Jacob Baethen.

SourcesModifier

Liens externesModifier