Ouvrir le menu principal

Francisco Iturrino

artiste espagnol
Francisco Iturrino
Francisco Iturrino.jpg
Portrait photographique (1919),
musée des beaux-arts de Bilbao.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
Cagnes-sur-MerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Œuvres principales
Coin de café populaire à Séville (d), Portrait de femme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Francisco Iturrino (1864-1924) est un peintre post-impressionniste espagnol, proche des fauvistes, et ayant passé une partie de sa carrière en France.

BiographieModifier

Francisco Iturrino déménage à Bilbao en 1872. Il part étudier à l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, où il se lie avec le peintre Henri Evenepoel et rencontre le critique et collectionneur Octave Maus.

Il expose à Paris pour la première fois en 1901, grâce à Gustave Coquiot[1] au Salon des indépendants (mai 1901). Il rencontre alors Pablo Picasso avec qui il se lie, et fréquente l'entourage du marchand Ambroise Vollard qui les expose en juin-juillet 1901. Vollard l'expose de nouveau en mai 1902, et jusqu'en 1904[2].

Par la suite, il repart en Espagne et installe son atelier à Séville.

En 1910-1911, il voyage au Maroc en compagnie de Henri Matisse. Il expose en octobre au Salon d'automne une quantité importante de ses œuvres[1].

En 1919, une grande exposition personnelle est organisée au Círculo de Bellas Artes de Madrid.

En 1920, le critique Élie Faure organise une exposition sur son œuvre à la galerie Rosenberg (Paris).

IconographieModifier

Il existe quatre portraits célèbres représentant le peintre Iturrino :

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

NotesModifier

  1. a et b Gustave Coquiot, Cubistes. Futuristes. Passéistes, Paris, Librairie Ollendorff, 1914, p. 78-81.
  2. La Chronique des arts et de la curiosité : supplément à la Gazette des beaux-arts, moteur de recherche sur Gallica.
  3. Tableau photographié en 1901 dans l'atelier de Picasso, boulevard de Clichy — document en ligne.
  4. Notice sur le tableau par Isabelle Monod-Fontaine, Centre Pompidou, en ligne.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (es) Francisco Iturrino, catalogue d'exposition, Madrid, Banco de Bilbao, mars-mai 1976, (ASIN B000K5T6FK).
  • (es) Francisco iturrino, catalogue d'exposition, Pampelune, Sala de Cultura Castillo de Maya, avril-juin 2003, (ISBN 9788495746566).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :