Ouvrir le menu principal

Frances Bean Cobain

fille de Kurt Cobain et Courtney Love
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bean et Cobain.
Frances Bean Cobain
Nom de naissance Frances Bean Cobain
Naissance (26 ans)
Los Angeles, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américaine
Activité principale
Ascendants
Conjoint
Isaiah Silva (2014-2016)

Frances Bean Cobain, née le , est une artiste visuelle[1] américaine. Elle est l'unique enfant de Kurt Cobain et Courtney Love.

Sommaire

BiographieModifier

Frances est née le à 07h 02[2] au Centre médical Cedars-Sinai à Los Angeles. Son prénom vient de Frances McKee[3], la guitariste de The Vaselines. Son deuxième nom, Bean, a été choisi par Kurt Cobain trouvant, lors de sa première échographie, qu'elle ressemblait à un haricot. Son parrain est le chanteur de R.E.M., Michael Stipe, et sa marraine est l'actrice Drew Barrymore.

Lors de la grossesse de Love, une rumeur courut selon laquelle la chanteuse de Hole se droguait à l’héroïne. Ce scandale s'intensifie lorsque Vanity Fair publie l'article Strange Love (de Lynn Hirschberg) affirmant que Love leur a avoué se droguer, même après avoir appris sa grossesse. Love et Cobain contestent, affirmant que Vanity Fair a sorti les mots de la chanteuse de leur contexte. Finalement, les services de protection de l'enfance lancent une enquête pour vérifier leurs compétences parentales, et leur retirent la garde. Après plusieurs batailles juridiques, les époux Cobain récupèrent la garde de leur fille.

Le 1er avril 1994, Frances rend visite à son père, à l'Exodus Recovery Center à Los Angeles, alors en cure de désintoxication. C'est la dernière fois que Frances voit son père en vie. Mort depuis trois jours à son domicile de Seattle, Kurt Cobain y est découvert dans la matinée du 8 avril 1994[4]. Frances est donc élevée par sa mère, ses tantes et sa grand-mère paternelle. Elle est de nouveau retirée de la garde de sa mère en 2003, et ne la retrouve qu'en 2005.

En 2010, Frances hérite de 37 % de l’héritage de Kurt Cobain[5]. Elle possède les droits à l’image de son père. Elle est également productrice exclusive du biopic dédié à son père : Kurt Cobain: Montage of Heck[6],[7]

Au début 2010, elle annonce qu’elle s'est mise en couple avec le leader du groupe The Rambles, Isaiah Silva, avec qui elle se fiance en 2011. Cinq ans plus tard, ils annoncent qu’ils se sont mariés lors d'une cérémonie privée, en 2014. Deux ans plus tard, Frances demande le divorce.

CarrièreModifier

En 2006, elle est photographiée par le magazine Elle dans les cardigans et pantalon de pyjama de son père dans un article mettant en vedette des enfants de stars du rock dans les vêtements de leurs parents. Elle explique : « Je porte son pyjama parce qu'il le portait quand il a épousé ma mère. Il était trop paresseux pour mettre un smoking le jour de son mariage ! "

En 2008, Frances travaille comme stagiaire au magazine Rolling Stone.

En 2009, elle refuse le rôle d'Alice dans le film de Tim Burton, Alice au pays des merveilles[8].

En juillet 2010, Frances, sous le pseudonyme de "Fiddle Tim", lance une exposition d'œuvres d'art intitulée "Scumfuck" à La Luz de Jesus Gallery de Los Angeles[9],[1]. Le 4 août 2012, elle a participé à l'exposition Mixtape sous son pseudo. Il était demandé aux artistes de choisir une chanson et créer ce que ça leur inspirait. Frances a choisi la chanson Black par The Jesus and Mary Chain. Elle est apparue cette année-là comme une chanteuse invitée sur la chanson My Space de l'album homonyme du groupe Evelyn Evelyn[10].

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Frances Bean Cobain: No Apologies », Interview Magazine,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « As of 7:02am I'm officially 23. Party ... », Twitter,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « The Vaselines Record Second Album After 20 Years », Undercover,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Mourning Kurt Cobain's death », Enterainment Weekly,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Documents Show Courtney Love Lost The Rights to Kurt Cobain’s Image and Likeness to His Daughter Frances Bean Cobain », UpVenue,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Frances Bean Cobain on life after Kurt's death: An exclusive Q&A », CNN,‎ (lire en ligne)
  7. Mary Cappelli, « “Oh Wow. Oh Wow. Oh Wow” Ontological Contexts and Transconceptual Interpretations of Death and Dying », Philosophy Study, vol. 5, no 10,‎ (ISSN 2159-5313 et 2159-5321, DOI 10.17265/2159-5313/2015.10.003, lire en ligne, consulté le 17 juillet 2018)
  8. (en) « Frances Bean Cobain “Alice In Wonderland” Snub », Pop Crunch,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « Frances Bean Cobain Assumes Pseudonym, Debuts Artwork », Flavorwire,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « Frances Bean Cobain to Record First Song », mxdwn.com,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier