François Silvant

comédien et humoriste vaudois

François Silvant, né le à Lausanne et mort dans la même ville le , est un humoriste et comédien vaudois.

François Silvant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
LausanneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

François Silvant passe son enfance à Écublens et obtient un diplôme de dessinateur en génie civil[1]. Pratiquant le théâtre depuis 1970, il présente, à partir de 1983, des spectacles solos où il interprète un grand nombre de personnages, pour certains récurrents d'un spectacle à l'autre, en particulier son personnage fétiche Madame Pahud. Il s'est surtout produit en Suisse romande[1].

Il reçoit en 1989 le Prix Jeunes créateurs de la Fondation vaudoise pour la promotion et la création artistiques afin de récompenser ses dons de jeu, d'interprétations des gens d'ici.

À la suite d'un retrait de permis durant une année pour conduite en état d'ivresse, il effectue des travaux d'intérêt public dans un établissement médico-social, ce qui l'inspire pour un grand nombre de ses personnages[2].

À partir de 2003, il produit également une mini-série télévisée hebdomadaire, Le petit Silvant illustré sur la Télévision suisse romande. Il tourne en outre un téléfilm en 2004 nommé Bien dégagé derrière les oreilles. Il est par ailleurs la voix du Facteur Hyacinthe, l'un des personnages principaux de l'émission de la TSR Les Babibouchettes.

Au fil des années, il devient l'un des humoristes les plus populaires de Suisse romande[1],[3].

En 2005, un cancer au poumon l'oblige à quitter durant plusieurs mois ses activités. Guéri, il revient avec de nouveaux sketches de la série Le petit Silvant illustré. Un nouvel assaut de la maladie l'oblige à une hospitalisation au CHUV, le où il meurt le .

Vers la fin de sa vie, il rend publique sa relation de plus de 30 ans[1] avec Philippe Kühne[4], en accordant notamment un entretien à la presse avec son compagnon dans le cadre de la campagne pour le partenariat enregistré[5].

Liste des spectacles en soloModifier

  • 1983 : Je veux plus de crème dans les mille-feuilles
  • 1986 : Un Suisse peut en cacher une autre
  • 1989 : François Silvant et ses dames
  • 1991 : Trudi Tell
  • 1994 : François Silvant et ses messieurs
  • 1996 : Mais taisez-vous!
  • 1999 : La fête de la vigneronne
  • 2001 : Voicinoël.com
  • 2003 : Mes plantes vertes sont magnifiques

CitationsModifier

  • « Jésus est avec vous, vos plantes vertes sont magnifiques ! »
  • « L'homme naît poussière retourne à la poussière et je passe l'aspirateur », in:François Silvant et ses messieurs

RéférencesModifier

  1. a b c et d Philippe Triverio, « François Silvant, une galerie de personnages à lui tout seul », sur Arcinfo.ch, (consulté le 21 février 2021)
  2. Tribune de Genève - tdg.ch - le site de news genevoises
  3. « Humour – Neuf humoristes font revivre François Silvant », 24 heures,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 21 février 2021)
  4. Florence Veya, « A la Grange aux concert, Cuche & Barbezat rendent hommage à François Silvant », sur Arcinfo.ch, (consulté le 21 février 2021)
  5. « François Silvant n'est plus », sur 360°, (consulté le 21 février 2021)

SourcesModifier

Liens externesModifier