Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salomon.

François Nicolas de Salomon
François Nicolas de Salomon

Naissance
Colmar (Haut-Rhin)
Décès (à 60 ans)
Boron (Territoire de Belfort)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1750-1799
Distinctions Chevalier de Saint-Louis

François Nicolas de Salomon seigneur de Florimont, né le à Colmar (Haut-Rhin), mort le à Boron (Territoire de Belfort), est un général de division de la Révolution française.

États de serviceModifier

Il entre en service le 9 janvier 1750 comme enseigne au régiment de Dauphiné, il devient lieutenant en second le 3 décembre 1751, lieutenant en premier le 8 août 1754, et capitaine le 23 septembre 1757. Il sert en Allemagne de 1757 à 1762, et il lève une compagnie à la création du régiment suisse d'Eptingen le 1er mars 1758. Il est fait chevalier de Saint-Louis le 12 mars 1763. Capitaine de grenadiers le 1er mars 1766, il sert en Corse en 1768-1769, et il obtient le rang de major le 16 mars 1769. Lieutenant-colonel le 29 août 1769, il est admis à la retraite le 2 juin 1788.

Il reprend du service le 21 mai 1792, comme lieutenant-colonel du 1er bataillon de volontaires du Haut-Rhin, puis lieutenant-colonel d'infanterie de la légion de Kellermann à l'avant-garde de l'armée du Centre au 5 septembre 1792. Il est promu général de brigade le 27 avril 1793 dans l’armée des côtes de La Rochelle, et le 8 juin 1793, il se trouve à la Bataille de Montreuil-Bellay. Il est élevé au grade de général de division le 30 juillet 1793, et il est relevé de ses fonctions le 28 septembre suivant.

Remis en activité le 12 novembre 1794, à l’armée du Rhin, et il est mis en non activité le 13 juin 1795, et il est autorisé à prendre sa retraite le 30 mai 1795. Admis au traitement de réforme le 9 novembre 1798, il obtient sa retraite le 30 septembre 1799.

Il meurt le 21 novembre 1799, à Boron.

SourcesModifier