François Nicolas Pascal de Kerenveyer

général, poète et écrivain français
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Pascal.
François Nicolas Pascal de Kerenveyer
Biographie
Naissance
Décès
(à 64 ans)
Beauvais (Oise)
Nationalité
Activités
Poète, écrivain, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Grade
Distinctions
Page de titre du recueil Ar farvel göapaër, vers 1755, collection particulière.
2016-09-08 - maison 18, rue A. de Mun - 2..jpg

François Nicolas Pascal de Kerenveyer, né le à Roscoff (Finistère), mort le à Beauvais (Oise), est un général, poète et écrivain de la Révolution française.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme enseigne au régiment de Limousin, il passe lieutenant le , aide major le , et capitaine le .

Le , il devient major au régiment de Berry, il est nommé lieutenant-colonel le , et brigadier le . Il est fait chevalier de Saint-Louis.

Il est promu maréchal de camp le , et général de division le . Commandant de la place de Dunkerque, il est suspendu le .

Il meurt le à Beauvais.

AuteurModifier

Il a traduit en breton les Métamorphoses d'Ovide (1749) et composé un recueil manuscrit intitulé Ar farvel göapaër ("Le bouffon moqueur") rassemblant des contes, des poèmes et un opéra-comique (vers 1755). Il a également écrit plusieurs ouvrages en français, à caractère littéraire ou militaire, tels les Moments dérobés aux occupations militaires, recueil de poésies fugitives dédié au prince de Montmorency-Robecq, colonel du régiment de Limousin (1757)[1].

Quelques semaines avant sa mort, il a mis en vers la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen à l'attention des enfants des écoles.

LivresModifier

  • Paskal Kerenveier, Ar Farvel Goapaer, édité par Roparz Hemon, coll. Sterenn no 6, 1941.
  • François Nicolas Pascal de Kerenveyer (trad. Ronan Calvez), Bouffon moqueur, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, .


Notes et référencesModifier

  1. « 58025, 1900-04-05, CHARAVAY (Etienne) », sur Art Sales Catalogues Online

SourcesModifier