François Chambon

général de brigade pendant la révolution francaise
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambon.

François Chambon
François Chambon

Naissance
La Celle
Décès (à 49 ans)
Deuxième bataille de Châtillon
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 1771-1793

François Chambon, né le à La Celle, tué le à la deuxième bataille de Châtillon[1], est un général de brigade de la Révolution française.

États de serviceModifier

François Chambon s'engage comme dragon en 1771 au régiment de Languedoc et y reste lorsque celui-ci est transformé en régiment de chasseurs à cheval[1]. Maréchal-des-logis en 1783, puis maréchal-des-logis-chef en 1786, il est congédié le 6 novembre 1790[1], avec une place de maréchal des logis des Invalides.

Il entre alors dans la garde nationale de Paris puis retourne dans son régiment comme sous-lieutenant le 2 juin 1792[1]. Affecté à des opérations de recrutements il passe au 8e régiment de hussards comme capitaine en novembre 1792[1].

Transféré à l'armée des côtes de La Rochelle en mai 1793, il combat à Chinon, Saumur, Doué[1]. Promu général de brigade le 30 septembre 1793, il est tué le 9 octobre suivant lors de la deuxième bataille de Châtillon[1].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Six 1934, p. 215

BibliographieModifier

  • Georges Six, Dictionnaire biographique des généraux et amiraux de la Révolution et de l'Empire, t. 1,
  • Galerie historique de Versailles, Imprimerie Royal, , 558 p. (lire en ligne), p. 72.
  • Jacques Charavay, Les généraux morts pour la patrie, 1792-1871 : notice biographiques, Au siège de la société, , 160 p. (lire en ligne), p. 10.