Ouvrir le menu principal

François-Marc Gagnon

écrivain franco-canadien
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gagnon.
François-Marc Gagnon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

François-Marc Gagnon, M.C., MSRC, O.Q., né en 1935 à Paris, est un historien et critique d'art, écrivain et professeur québécois.

Sommaire

BiographieModifier

Il s'intéresse à l'art canadien et québécois et est principalement reconnu en tant que spécialiste du mouvement automatiste et biographe de Paul-Émile Borduas[1].

François-Marc Gagnon naît à Paris où sa mère et son père, Lola Beauséjour et Maurice Gagnon[2], habitent durant trois ans pour les études de Maurice Gagnon en histoire de l'art à la Sorbonne[3]. À l'âge de 18 ans, il entre chez les dominicains et y demeure 12 ans, jusqu'en 1965[4]. À l'invitation d'Edmond Labelle, alors directeur de l'institution, il devient professeur de philosophie à l'École des beaux-arts de Montréal de 1960 à 1965[4]. C'est d'ailleurs à l'École qu'il rencontre celle qui deviendra sa femme, l'artiste Pnina C. Gagnon[2]. En 1966[3], François-Marc Gagnon se voit offrir un poste de professeur d'histoire de l'art canadien au département d'histoire de l'art de l'Université de Montréal par son directeur de l'époque, Philippe Verdier[2]. Il est d'ailleurs le premier professeur canadien embauché par le département[1]. Il prend sa retraite de l'Université de Montréal le 1er juin 2000, pour devenir le premier directeur de l’Institut de recherche en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky, basé à l’Université Concordia[5].

FormationModifier

1969 (diplôme 1972) : Doctorat, esthétique, Sorbonne, sous la direction de Bernard Teyssèdre[2]. Titre de la thèse : Les Personnages dans l'oeuvre de Jean Dubuffet de 1943 à 1952[6]

DistinctionsModifier

Publications (liste partielle)Modifier

OuvragesModifier

  • 1969 - L'Homme du commun : Jean Dubuffet
  • 1970 - Peinture canadienne-française
  • 1971 - André Fournelle, sculpteur. [Montréal] : Association des Sculpteurs du Québec, 89 p.
  • 1972 - Jean Dubuffet : aux sources de la figuration humaine. Montréal : Les Presses de l'Université de Montréal, 134 p. (ISBN 0840501994)
  • 1973 - Ozias Leduc et Paul-Émile Borduas. Montréal : Presses de l'Université de Montréal, 152 p. (ISBN 0840502249)
  • 1975 - La conversion par l'image. Un aspect de la mission des jésuites auprès des indiens du Canada au XVIIe siècle. Montréal : Bellarmin, 141 p. (ISBN 0885022092)
  • 1976 - Premiers peintres de la Nouvelle-France. Québec : Ministère des affaires culturelles, 2 vol. (ISBN 0775423459)
  • 1978 - Paul-Emile Borduas, 1905-1960 : biographie critique et analyse de l'oeuvre. Montréal : Fides, 560 p. (ISBN 0775506982)
  • 1984 - Ces hommes dits sauvages. L'Histoire fascinante d'un préjugé qui remonte aux premiers découvreurs du Canada. Montréal, Éditions Libre expression, 190 p. (ISBN 2891111753)
  • 1986 - Hommes effairables et bestes sauvages. Images du nouveau monde d'après les voyages de Jacques Cartier. Montréal : Boréal, 236 p. (ISBN 289052096X)
  • 1988 - Paul-Émile Borduas. [Montréal] : Musée des beaux-arts de Montréal, 480 p. (ISBN 2891920945)
  • 1994 - Images du castor canadien : XVIe-XVIIIe siècles. Sillery / Sainte-Foy : Septentrion / Célat, 129 p. (ISBN 2894480091)
  • 1997 - Avec Gilles Lapointe. Saint-Hilaire et les automatistes. Mont-Saint-Hilaire, Qc : Musée d'art de Mont-Saint-Hilaire, 32 p. (ISBN 2980350737)
  • 1998 - Chronique du mouvement automatiste québécois 1941-1954. Outremont, Qc : Lanctôt, 1023 p. (ISBN 2894850573)
  • 2011 - The Codex canadensis and the writings of Louis Nicolas : The natural history of the New World = Histoire naturelle des Indes occidentales. Tulsa, Okla. / Montreal: Gilcrease Museum / McGill-Queen's University Press, Coll. « McGill-Queen's / Beaverbrook Canadian Foundation studies in art history ». (ISBN 9780773538764)[11]
  • 2011 - Jean Berger : peintre et complice? [Montréal] : Institut de recherche en art canadien Gail et Stephen A. Jarislowsky, 269 p. (ISBN 9780889474918)
  • 2014 - Paul-Émile Borduas : sa vie et son œuvre. Toronto, ON : Art Canada Institute = Institut de l'art canadien, en ligne : https://www.aci-iac.ca/francais/livres-dart/paul-emile-borduas (ISBN 9781487100179)
  • 2017 - Louis Nicolas : sa vie et son oeuvre. Toronto, ON: Art Canada Institute = Institut de l'art canadien, en ligne. https://www.aci-iac.ca/francais/livres-dart/louis-nicolas (ISBN 9781487101312)
  • 2017 - Annotation et présentation de François-Marc Gagnon et Gilles Lapointe des lettres de Paul-Émile Borduas et de Rachel Laforest. Aller jusqu'au bout des mots : correspondance 1954-1959. Montréal, : Leméac, 161 p. (ISBN 9782760951464)

ContributionsModifier

  • 2010 - « Paul-Émile Borduas and the Automatistes », Brian Foss, Sandra Paikowsky et Anne Whitelaw, The Visual Arts in Canada: the Twentieth Century, Don Mills, Ont.: Oxford University Press, p. 143-162. (ISBN 9780195434590)

ArticlesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Stéphane Baillargeon, « Concordia crée un institut d'études en art canadien », Le Devoir,‎ , B9 (lire en ligne)
  2. a b c et d François-Marc Gagnon, « Autobiographie critique et analyse de l'œuvre », Journal of Canadian Art History / Annales d'histoire de l'art canadien, vol. XXXII, no 1,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « François-Marc Gagnon reçoit le prix Gérard-Morisset 2010 - Ministère de la Culture et des Communications », sur mcc.gouv.qc.ca (consulté le 10 mars 2018)
  4. a et b André Gervais, « Six notes à propos de l’onomastique langevinienne », Voix et Images, vol. 22, no 3,‎ , p. 443–459 (DOI 10.7202/201319ar)
  5. a et b Francine Bordeleau, « Gagnon, François-Marc : Prix Gérard-Morisset », Prix du Québec,‎ (lire en ligne).
  6. « Les Personnages dans l'oeuvre de Jean Dubuffet de 1943 à 1952 [Worlcat.org] », sur www.worldcat.org (consulté le 10 mars 2017)
  7. (fr + en) « Doctorat honorifique - Éloge de François-Marc Gagnon - Concordia University Archives », sur archives.concordia.ca, (consulté le 10 mars 2018)
  8. « Prix André-Laurendeau - La mise en mots du mouvement automatiste » (consulté le 21 juillet 2016)
  9. « François-Marc Gagnon recevra la médaille de l'Académie – Actualités – Les prix littéraires – Revue Les libraires », sur revue.leslibraires.ca (consulté le 21 juillet 2016)
  10. « François-Marc Gagnon, Ordre national du Québec », sur https://www.ordre-national.gouv.qc.ca/membres/membre.asp?id=3194,
  11. IdeasIdees, « 2013 Canada Prize in the Humanities -- François-Marc Gagnon », (consulté le 13 mars 2018)

Liens externesModifier