Ouvrir le menu principal

Frédéric Poincelet

illustrateur français
Frédéric Poincelet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activité

Frédéric Poincelet, né le à Sartrouville[1] est un dessinateur français.

BiographieModifier

Frédéric Poincelet étudie le graphisme à l'École de Communication Visuelle[2]. Il est graphiste professionnel une dizaine d'années ainsi que professeur d'arts plastiques[3] avant de définitivement se tourner vers le dessin et la bande dessinée[4]. Il publie cependant des fanzines depuis la fin des années 1980[2]. Il rejoint en 1998 la maison d'édition Ego comme X, dont il devient le graphiste tout en y publiant ses ouvrages[2].

Il participe au Comix 2000 et aux revues Le dernier cri, Hôpital brut, Bang!, Tecknikart, Double et Ego comme x.

En 2004, il créé Frédéric Magazine[2], un magazine collectif n'éditant que des « Frédéric » (Frédéric Knepper, Frédéric Gendre, Frédéric Fleury, Frédéric Prigent, Frédéric Hernandez, etc.[5]).

Il publie en 2006 Mon bel amour, qui explores différents saynètes de couple[6].

Il réalise plusieurs reportages dessinés pour les revues Bang! et Beaux-Arts Magazine. À partir de 2006, il entame une collaboration avec le magazine Psychologies, traitant de la sexualité féminine, collaboration qui s'achève en 2008. Il réalise, en mai 2008, pour le quotidien Libération deux pages de reportage/BD sur Sasha Grey.

Parallèlement à ce parcours, Frédéric Poincelet participe à l'exposition Dessins pointus et, avec le collectif Frédéric Magazine, à La force de l'art au Grand Palais.

OuvragesModifier

  • 1991 : Hors d'œuvre, La Pomme de Discorde
    • Un père pas très compréhensif, S2 l'art ?
    • Horrible animal, Lune produck
  • 1992 : Des filles à la tête d'argent, Lune produck
  • 1993 : Le père, Lune produck
    • Art contemporain (avec Alexis Lemoine), Lune produck
  • 1994 : Microbes, Hanga Roa
    • Elle se sent bien trop pâle, Le dernier cri
  • 1997 : True Crime, La Pomme de Discorde, 1991 édité en 1997
    • Inter gala, La Pomme de Discorde, 1992 édité en 1997
    • D'avance merci, Le dernier cri
    • Au mexique, Par amour
  • 1998 : Livre de prières, Amok, 1998
  • 1999 : Sublime (christophe colon), FLTMSTPC éditions
    • Le périodique #1, Ego comme x
  • 2000 : Le périodique #2, Ego comme x
    • Le périodique #3, Ego comme x
  • 2001 : Essai de sentimentalisme' (avec Loïc Néhou), Ego comme x
    • Bazar n'6, FLTMSTPC éditions
    • Le périodique #4, Ego comme x
    • La trahison (avec Kérozen), CBO éditions
  • 2002 : Bazar n'11, FLTMSTPC éditions
    • Le périodique #5, Ego comme x
    • Catalogue, Les Editions du 57
    • Post it, Les Editions Rigolotes
    • Chéri, FLTMSTPC éditions
    • Wolfi, FLTMSTPC éditions
    • Manet, FLTMSTPC éditions
    • Puglia, FLTMSTPC éditions
  • 2003 : Chaton, FLTMSTPC éditions
    • Bambi, FLTMSTPC éditions
  • 2006 : Mon bel amour, Ego comme x
    • Frédéric Magazine I, FLTMSTPC éditions
  • 2007 : Frédéric Magazine II, FLTMSTPC éditions
  • 2008 : Poésie, La Cinquième Couche
  • 2009 : Frédéric Magazine III, FLTMSTPC éditions
  • 2010 : L'invention du désir de Carole Zalberg vu par Frédéric Poincelet, Éditions du Chemin de fer, 2010
  • 2011 : Frédéric Magazine / Vitines (4), éditions Les Requins Marteaux
  • 2012 : Le Chateau des ruisseaux (scénario de Vincent Bernière), éditions Dupuis (Aire libre)
  • 2013 : Frédéric Magazine / Hors format (5), FLTMSTPC éditions
  • 2016 : SNS TTR, éditions Michel Lagarde
  • 2017 : Zine, éditions Les crocs électriques

ParticipationsModifier

  • Hôpital brut n° 2/3 (1998), n° 4 (1999), n° 5/6 (2001), éditions Le Dernier cri
  • Ego comme x n° 5 (1997), n° 6 (1999), n° 7 (2000), n° 8 (2002)
  • Rouge Gorge n° 2 (2005), n° 7 (2008) et n° 8 (2009)
  • Figures, Éditions du Chemin de fer, 2008
  • Ablibido, Éditions du Chemin de fer, 2013

ExpositionsModifier

Expositions personnellesModifier

  • 2005 : Nous sommes venus sur la plage, Frédéric Magazine, La Plateforme, Dunkerque
  • 2006 : Boinot/Poincelet, Galerie en marge, Paris
  • 2006 : Frédéric Magazine, Galerie Nogoodwindow, Paris
  • 2006 : Frédéric Magazine, La force de l’art, Grand Palais, Paris
  • 2006 : Frédéric Magazine, Graphic session 01 espace éof, Paris
  • 2007 : Frédéric Magazine, Nog Gallery, London
  • février-mars 2008 : Frédéric Magazine, Galerie Regala, Bordeaux
  • mars-avril 2008 : Frédéric Magazine, Musée des tapisseries, Aix-en-Provence
  • juillet-août 2008 : Frédéric Magazine, Fette’s gallery, Los Angeles
  • juillet-août 2008 : Frédéric Magazine, Bongoût, Berlin
  • mars 2009 : Frédéric Magazine, Arts factory, Paris[7]
  • juillet-août 2009 : Frédéric Magazine, galerie GHP, Toulouse
  • mars-avril 2010 : Frédéric Magazine, galerie du Faouedic, Lorient
  • octobre 2010 : Frédéric Magazine, Biennale d'Art contemporain du Havre
  • novembre 2010/octobre 2011 : Frédéric Magazine/Vitrines, pour les 10 ans du MIAM, Musée International d'Art Modeste à Sète
  • septembre/novembre 2011 : L'état sauvage, galerie Catherine Putman, Paris
  • octobre/novembre 2011 : Frédéric Magazine/Vitrines, galerie Jean-Marc Thévenet, Paris
  • février/mars 2014 : Apocalypse, galerie Catherine Putman, Paris
  • novembre/décembre 2016 : SNS TTR, galerie Catherine Putman, Paris[8]

Expositions collectivesModifier

  • 2005 : Rouge Gorge, Maison Folie de wazemmes, Lille
  • 2005 : Dessin pointus, Halle Saint Pierre, Paris
  • 2007 : Personal Effects, Fette’s gallery, Los Angeles
  • mars-août 2008 : Trait multiple, Le Forum, Blanc mesnil
  • septembre-octobre 2009 : Oh cet écho, galerie Catherine Putman, Paris
  • septembre/octobre 2017 : Collisions, galerie Catherine Putman, Paris
  • décembre 2017 : Soon, salon de l'œuvre originale numérotée, galerie Catherine Putman, Paris, Design center

Il a également été exposé au salon du dessin contemporain Drawing Now (Paris) à la galerie Catherine Putman de 2010 à 2017.

RéférencesModifier

  1. « Biographie de Frédéric Poincelet », sur bedetheque.com (consulté le 27 octobre 2018).
  2. a b c et d Gabriel Delmas, « Delmas x Poincelet », sur du9.org, (consulté le 27 octobre 2018).
  3. Lionel Tran, « Interview de Frédéric Poincelet », Jade, sur pastis.org, (consulté le 27 octobre 2018).
  4. (en) « Frédéric Poincelet », sur lambiek.net (consulté le 27 octobre 2018).
  5. « Frédéric Magazine », sur fredericmagazine.free.fr (consulté le 27 octobre 2018).
  6. Romain Brethes, « Frédéric Poincelet – Mon bel amour », sur chronicart.com, (consulté le 27 octobre 2018).
  7. « frédéric magazine », sur artsfactory.net (consulté le 30 avril 2013).
  8. « Frédéric Poincelet, Dans les contingences du réel », sur artpress.com, (consulté le 21 août 2018).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

InterviewsModifier

  • Frédéric Poincelet réinterprétations graphique (int. Julien Bécourt), dans Art Press n°443, avril 2017.
  • Frédéric Poincelet (int. Évariste Blanchet), « Entretien avec Frédéric Poincelet », dans Bananas n°2, automne-hiver 2006-2007, p. 26-41.
  • Frédéric Poincelet (int. Anaël Pigeat), « Livres, un choix de Frédéric Poincelet », dans Roven n°8, automne-hiver 2012-2013, p. 94-97.

Sources indépendantesModifier

  • Vincent Bernière, « Frédéric Poincelet : Mon bel amour », dans Les 100 plus belles planches de la BD érotique, Beaux-Arts éditions, (ISBN 979-1020402011), p. 144-145.

Liens externesModifier