Ouvrir le menu principal

Fort Jacques-Cartier

fort français en Nouvelle-France
Fort Jacques-Cartier
Site historique du Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp - Cap-Santé.JPG
Le manoir Allsopp, qui servit quartier général et d'hôpital au fort.
Présentation
Type
Fort (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
1759
Démolition
Années 1760
Statut patrimonial
Immeuble patrimonial classé(1978, Ensemble d'immeubles patrimoniaux du Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp)
Localisation
Pays
Province
Municipalité régionale de comté
Ville
Adresse
15, rue Notre-Dame
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg

Le fort Jacques-Cartier est un fort qui fut construit par les franco-canadiens après la Bataille des plaines d'Abraham et la prise de Québec par l’armée britannique en 1759. Il fut construit sur un terrain concédé vers 1703 à Adrien Pichet (mort en 1739) qui avait construit une maison en bordure du chemin du Roy, sur un promontoire longeant le fleuve; plus tard, la maison fut agrandie.

Sommaire

Le FortModifier

Le choix de cette position arrière à la Rivière Jacques-Cartier visait à bloquer toute tentatives d'attaque par les britanniques en direction de Trois-Rivières par la garnison anglaise nouvellement établie à Québec. Jean-Daniel Dumas avec 150 soldats des troupes de terre et 450 soldats des Troupes de la Marine reçurent l'ordre de construire et fortifier cet endroit[1]. Le fort servit de quartier d’hiver, ainsi que de lieu d’entreposage important pour l’armée française restée non loin de Québec pour préparer une contre-attaque au printemps 1760; la Bataille de Sainte-Foy . Il fut le seul fort français construit pendant la guerre de Sept Ans[2]. Certains vestiges sont toujours visibles aujourd'hui[3]. Le site du fort est localisé dans l'actuel village de Cap-Santé.

Notes et référencesModifier

  1. JEAN-DANIEL DUMAS: HEROS MECONNU DE LA NOUVELLE-FRANCE (ISBN 9782894854105)
  2. http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-462/Fort_Jacques-Cartier_:_un_site_oubli%C3%A9.html
  3. HISTOIRE ET ARCHEOLOGIE DU FORT JACQUES-CARTIER : 1759-1760. Auteur: SIMON SANTERRE



AnnexesModifier