Ouvrir le menu principal

La forge à mi-chaud ou forgeage à mi-chaud est le procédé par lequel on obtient la déformation d'une pièce avec chauffage préalable.

Ce procédé est apparenté à la forge à froid.

Sommaire

Domaines d’applicationModifier

Comme pour la forge à froid, le coût des outillages (matrice, poinçon) et les machines très robustes imposent un usage orienté pour la très grande fabrication en série, principalement dans le domaine de l’automobile.

Types de piècesModifier

La forge à mi-chaud est utilisée pour l’obtention de formes plus complexes et/ou quand les teneurs en carbone et en éléments d’alliages de l’acier atteignent des taux élevés. Du fait de l’influence de la température sur la plasticité de la matière, celle-ci devient alors plus « déformable ».

Types d’installationsModifier

Bien qu'apparenté au forgeage à froid, la forge à mi-chaud nécessite des moyens plus complexes (préparation du lopin, chauffage du lopin par induction, refroidissement des outillages…).

AvantagesModifier

Très proche du forgeage à froid, les avantages sont identiques (précision, état de surface, écrouissage).

Liens internesModifier