Ouvrir le menu principal

Forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré

écosystème forestier exceptionnel au Québec (Canada)
Forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Adresse
Aire protégée
Coordonnées
Superficie
0,4 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Administration

La forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré est un écosystème forestier exceptionnel situé à Rouyn-Noranda (Québec). Cette aire protégée de 39 ha protège une pessière noire à pin blanc et à thuya qui n'a pas été perturbé depuis au moins 265 ans. Elle est localisé dans la réserve de biodiversité Opasatica.

ToponymieModifier

La forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré tire son nom de la baie à Beaupré, échancrure du lac Opasatica qui est située à proximité de la forêt[1].

GéographieModifier

La forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré est situé à 24 km au sud-ouest du noyau urbain de Rouyn-Noranda sur le territoire la ville du même nom. Elle a une superficie de 39 ha. Le territoire est composé d'une crête rocheuse qui s'avance dans le lac Opasatica. Les pentes de la crête sont assez fortes et le sol se résume à un simple horizon organique reposant directement sur le roc[2].

Elle est localisée dans la réserve de biodiversité Opasatica[3].

FloreModifier

La situation dificile pour la flore donne aux arbres une structure rabougrie. Les sections sur le roc sont dominé par le thuya occidental et le pin blanc, deux arbres pouvant pousser en milieu xérique. L'épinette noire domine dès que le sol devient plus profond. L'épinette noire est alors accompagné du thuya occidental et du pin blanc auquel s'ajoute de sapin baumier et le bouleau à papier. La forêt compte beaucoup de thuya et de pin en dépérissement, ainsi que des arbres morts et des chicots. Les pins blancs ne dépassent pas 20 m de hauteur. Leur diamètre atteint parfois 30 cm. La forêt n'a pas connu de perturbation depuis au moins 265 ans[2].

La diversité du sous-bois est assez faible. On y retrouve le bleuet fausse-myrtille et le bleuet à feuilles étroites, la linnée boréale et le thé du Labrador. Les mousses sont dominé par la pleurozie dorée[4].

Notes et référencesModifier

  1. « Forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré », Banque de noms de lieux du Québec, sur Banque de noms de lieux du Québec (consulté le 26 octobre 2019).
  2. a et b Ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs 2003, p. 1.
  3. Gouvernement du Québec 2018, p. 8.
  4. Ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs 2003, p. 1-2.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs, Forêt ancienne de la Baie-à-Beaupré, , 2 p. (lire en ligne).
  • Gouvernement du Québec, Plan de conservation, réserve de biodiversité Opasatica, Québec, ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Direction des aires protégées., , 29 p. (lire en ligne).