Ouvrir le menu principal

Fonds régional d'art contemporain de Bretagne

Frac Bretagne
Inauguration du FRAC Bretagne - Le Fonds régional d’art contemporain Bretagne - 8 Juillet 2012 - 02.jpg
Le bâtiment abritant le Frac Bretagne depuis 2012.
Informations générales
Type
Ouverture
Site web
Collections
Collections
Art contemporain
Nombre d'objets
Près de 4 800 œuvres
Bâtiment
Architecte
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
19 Avenue André Mussat, 35011 Rennes cedex, France
Coordonnées
Localisation sur la carte de Rennes
voir sur la carte de Rennes
Red pog.svg

Premier né[1] et [2] des Fonds régionaux d’art contemporain, le Frac Bretagne a pour objectif de soutenir et promouvoir la création contemporaine, de favoriser la présence de celle-ci sur le territoire régional, et de sensibiliser le plus large public à l’art d’aujourd’hui.

Le Frac Bretagne a été créé par l’État et le Conseil régional de Bretagne en 1981. Sa collection est constituée de près de 5000 œuvres (2017)[3], dont il assure la diffusion à l’échelle régionale, nationale et internationale. Cette collection est la base de ses actions de diffusion et de sensibilisation.

HistoriqueModifier

D'abord installé dans les locaux de la direction régionale des Affaires culturelles de Bretagne[Lesquels ?], le Frac Bretagne a ensuite grandi dans les murs d'une ancienne école, à Châteaugiron, de 1985 à 2012, pour enfin déménager dans un bâtiment dessiné par Odile Decq[4]. Il est le premier des Frac dit de nouvelle génération à inaugurer son bâtiment le 5 juillet 2012[4].

Par arrêté préfectoral en date du 27 décembre 2012, le Fonds régional d’art contemporain Bretagne accède au statut d’établissement public de coopération culturelle (EPCC). Les membres fondateurs du nouvel établissement sont le ministère de la Culture et de la Communication (DRAC de Bretagne), le Conseil régional de Bretagne et la Ville de Rennes.

Architecture du bâtimentModifier

En 2005, à l'issue d'un concours, l'agence Odile Decq - Benoît Cornette est désignée pour la construction du nouveau bâtiment. Le nouveau bâtiment se situe dans la ZAC de Beauregard, au nord-ouest de la ville, près du site de l'université Rennes II. Le site est en hauteur, offrant une vue sur la ville. Le bâtiment juxtapose l'Alignement du XXIe siècle d'Aurélie Nemours. L'artiste avait imposé deux contraintes : les 72 stèles ne doivent pas être éclairées et le bâtiment doit présenté une façade silencieuse afin de ne pas dénaturer son œuvre. Le nouveau bâtiment est un parallélépipède avec deux façades lisses, la façade sud allant du noir au gris avec des intensités de réflexion différentes fait disparaître le bâtiment dans le ciel[5].

La figure du parallélépipède est coupée en deux dans sa longueur, en oblique et sur toute la hauteur, pour laisser le jour entrer dans l'atrium[4]. Cela forme une faille à l'intérieur du bâtiment et permet aux visiteurs de déambuler à la découverte des œuvres. L'auditorium de couleur rouge vient se nicher au milieu du bâtiment[6]. Le visiteur longe ce volume pour rejoindre les salles d'exposition, complètement ouvert sur la parc de Beauregard et sur l’œuvre d'Aurélie Nemours. D'un point de vue technique le plancher des salles d'exposition ne touche pas le volume de l'auditorium créant des tensions et des espaces dilatés. La surface totale fait 5000 m², avec une surface d'exposition de 1000 m² et un auditorium de 230 places [5]. Le bâtiment est inauguré le 5 juillet 2012[4].

CollectionsModifier

Le Frac Bretagne a pour orientation l’abstraction au sens large, des œuvres en affinité avec les deux artistes Raymond Hains et Jacques Villeglé, l’art et le paysage, les relations entre l’art et l’histoire dans le cadre d’une réflexion sur le statut de l’image contemporaine.[réf. nécessaire]

La collection recèle également d’importants ensembles monographiques.

ExpositionsModifier

2015

  • Camille Bondon, Rémi Duprat, Aurélie Ferruel et Florentine Guédon, Camille Tan, GENERATOR #1[8], du 23 octobre au 29 novembre 2015. Commissariat : 40mcube
2017
2018
  • Sculpter (faire à l’atelier), du 14 mars au 27 mai 2018
  • Yvan Salomone, Déluge & retrait, du 15 juin au 26 août 2018
  • Cécile Bart, Effet d'hiver, du 21 décembre 2018 au 10 mars 2019
2019
  • Collection. La composante Peintures, du 30 mars au 26 mai 2019

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « Les 23 fonds régionaux d'art contemporain », sur www.lescollectionsdesfrac.fr (consulté le 26 mars 2017)
  2. « Présentation du Frac Bretagne », sur www.fracbretagne.fr (consulté le 26 mars 2017)
  3. « La collection du Frac », sur Fracbretagne.fr (consulté le 3 mars 2017)
  4. a b c et d « FRAC Bretagne d'Odile Decq : ceci n'est pas un monolithe », sur lecourrierdelarchitecte,
  5. a et b Centre Pompidou, Platform, Nouvelles Architectures - Fonds Régionaux D'Art Contemporain, Paris, HYX, , 127 p. (ISBN 978-2910385804)
  6. « Le Frac de Rennes, nouveau phare breton », sur liberation.fr,
  7. « Jean-Charles Hue – Lágrimas Tijuana », sur 40mcube (consulté le 27 juin 2019)
  8. « GENERATOR #1 – Camille Bondon, Rémi Duprat, Aurélie Ferruel & Florentine Guédon, Camille Tan », sur 40mcube (consulté le 27 juin 2019)

Lien externeModifier