Fonds InBev-Baillet Latour

Les fonds InBev-Baillet Latour, anciennement nommés fondation Artois-Baillet Latour (1974-1995) puis fondation Interbrew-Baillet Latour (1995-2005) et fonds InBec-Baillet Latour depuis 2005, est une organisation à but non lucratif fondée le à l'initiative du comte Alfred de Baillet-Latour qui dirigeait les brasseries Artois depuis leur siège historique de Louvain en Belgique.

Fonds InBev-Baillet Latour
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Organisation
Fondateur

La fondation a pour but d'encourager et de récompenser des prestations de haute valeur humaine à caractère scientifique, éducatif ou artistique et de les récompenser au moyen de prix, de bourses d'études, de voyages ou de cadeaux en espèces ou en nature[1].

Le prix de la Santé Artois-Baillet LatourModifier

Le prix de la Santé Artois-Baillet Latour a été créé en 1977 afin de récompenser périodiquement les mérites de personnes dont les travaux ont contribué à l'amélioration de la santé humaine. Depuis 2000, le prix a été attribué chaque année. Doté d'une récompense de 250 000 euros, il s'agit du prix scientifique le plus important de Belgique.

Les lauréatsModifier

Année Nom Ville / Pays Université / Institut Domaine
1979 Sir James Whyte Black   Royaume-Uni
1981 Sir Cyril Clarke (en)   Royaume-Uni
1983 Pr. Jean Bernard   France
1985 Pr. Jon van Rood (en)   Pays-Bas
1987 Pr. Viktor Mutt et Tomas Hökfelt   Suède Institut Karolinska
1989 Pr. Walter Fiers (en) Bruxelles,   Belgique Université de Gand
1991 Pr. Thomas Waldmann Bethesda,   États-Unis Institut national du cancer
1993 Pr. Jean-François Borel   Suisse Université de Berne
1995 Pr. Roger Tsien San Diego,   États-Unis Université de Californie
1997 Pr. Michael Sela (en) Rehovot,   Israël Institut Weizmann
1999 Pr. Julien Mendlewicz   Belgique Université libre de Bruxelles
2000 Pr. Jacques Van Snick
Pr. Jean-Christophe Renauld
  Belgique Ludwig Institute for Cancer Research, université catholique de Louvain
2001 Dr. Jan Van Embden Bilthoven,   Pays-Bas Laboratory for Infectious Diseases, Institut national de la santé publique et de l'environnement
2002 Pr. Robert Krug Austin,   États-Unis
2003 Pr. Nancy Andreasen (en) Iowa City,   États-Unis
2004 Pr. Elio Lugaresi Bologne,   Italie
2005 Pr. Désiré Collen (en)
Pr. Peter Carmeliet
  Belgique KU Leuven
Vlaams Instituut voor Biotechnologie
2006 Pr. Hidde Ploegh (en)   États-Unis Whitehead Institute Massachusetts Institute of Technology (MIT)
2007 Pr. Peter H. Seeburg Heidelberg,   Allemagne Institut Max-Planck de recherche médicale
2008 Pr. Robert Weinberg Cambridge,   États-Unis Institut Whitehead pour la recherche biomédicale
2009 Pr. Kari Alitalo (en)
Pr. Seppo Ylä-Herituala
  Finlande Université d'Helsinki
Université de Kuopio
2010 Pr. Stephen O'Rahilly (en)   Royaume-Uni Université de Cambridge
2011 Pr. Jean-Laurent Casanova   États-Unis Université Rockefeller Maladies infectieuses
2012 Pr. Gero Miesenböck (en)   Royaume-Uni Université d'Oxford Désordres Neurologiques
2013 Pr. Carlo M. Croce (en)   États-Unis Université d'État de l'Ohio Cancer
2014 Pr. Harry C. Dietz   États-Unis Université Johns-Hopkins Maladie cardiovasculaire
2015 Pr. Bruce Spiegelman (en)   États-Unis Harvard Medical School Désordres métaboliques
2016 Pr. Charles M. Rice   États-Unis Université Rockefeller Maladies infectieuses
2017 Pr. Adriano Aguzzi (de)   Suisse Université de Zurich Désordres neurologiques
2018 Pr. Laurence Zitvogel
Guido Kroemer
  France Université Paris-Sud
Université Paris-Descartes
Cancer
2019 Pr. Catherine Boileau   France

RéférencesModifier

Liens externesModifier